Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/460

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Michel, homme d’armes de la compagnie du duc de Vendême en 1598 ; Jacques, grandprévêt des maréchaux de France en Bretagne en 1659 ; Judith-Louise, épouse Jean-Baptiste de Poix, sr de Fouesnel, grand-prévêt de Bretagne en 1687.

Nous pensons que c’est à la même famille qu’appartenait René-François, lieutenantgénéral en 1703, † 1724, qui défit les Impériaux à la bataille de Munderkingen en 1703.

Gall (le), sr de Lestevennec, par. de Plouider, — de Penc’harvan, par. de PIouguin. Réf. et montres de 1426 à 1503, dites par., év. de Léon. D’argent à la chouette de sable, becquée et membrée de gueules (G. le B.). La branche de Lestevennec n’a gardé que ce dernier nom.

Gall (le), sr de Coëtgoulouarn, par. de Saint-Thégonnec, — de Kervidonez, par. do Plouvorn.

Réf. et montres de 1426 à 1534, par. de Saint-Thégonnec, Plounéour-Ménez i>t Plouvorn, év. de Léon.

D’azur à trois poires d’or, les queues en haut.

Gall (le), sr de * Kerlinou, par. de Langonnet, — du Ménèguen.

Déb., réf. 1668 ; réf. et montres de 1536 à 1562, dite par., et appelé à l’arrièreban de Cornouaille en 1694.

D’argent à cinq fusées de gueules en fasce, surmontées de quatre tourteaux de même (Arm. 1696).

Deux scelleurs chauffe-cire à la chancellerie de Rennes, en 1714 et 1725.

Gall (le), sr de la Haye, — de Launay, — de la Ville-Garel, par. de Gaël. Déb., réf. 1668, ress. de Rennes et Redon.

Gallais, sr de Châteaucroc, de Sépuron, de la Foutaine-Saint-Père et de Chefdeville, par. de Pordic, — de la Genestaye, par. de Lantic, — de la Ville-André, — des Portes, — de la Chaussée, — de Coëtrehan, — de Saignaux, — de la Villerouault, — de la Villeneuve, — de Bellemare, — de Bellisle, — de la Salle, — de l’Etang, — de la Villedoré.

Anc. ext., réf. 1669, neufgén., et maint, à l’intend. en 1702; réf. et montres de 1441 à 1535, par. de Pordic et Lantic, év. de Saint-firieuc.

De gueules au croissant d’or, accomp. de six roses de même, 3. 3. ; aliàs : de sable au croissant d’or, accomp. de trois roses de même (G. G.).

Geoffroi, ratifie le traité de Guérande en 1381 ; Guillaume, prête serment au duc entre les nobles de Goello en 1437 ; François, sr de Châteaucroc, vivant en 1513, épouse Guillemette de la Noê; Guillaume, sr des Portes, vivant en 1513, épouse Isabeau Provost.

Gallais (le), ar de l’Aubryais, par. de Livré, — dela Lorrais, par. de Bazouges-du-Désert. Déb., réf. 1670, ress. de Rennes.

Gallardière (de La).

D’argent à la croix ancrée de sable, cantonnée de quatre merlettes de mémo (Arm. de l’Ars.).