Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/483

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


forig. du Maine), sr du Gennetay, — de la Gaudonnière, — comte de SaintMichel-du-Bois (sous le nom de Ghaisne) en 1691, — sr de Classé, de Sainte-Gemme et de * Bourmont, en Anjou. (Protest, de 1788).

Ecartolé aux i et 4 : vairé d’or et d’azur, comme de Guines ; au franc canton de sable, chargé d’un chef d’argent, qui est Gand ; aux 2 et 3 : fascé de vair et de gueules de six pièces, qui est Coucy (Arm. 1696).

Pierre, sT du Gennetay, avocat au siège baronial de Sillé-le-Guillaume, épouse vers 1632 Marie Girard, dont : t° Pierre, qui a continué la filiation ; 2* René, curé de Saint-Pierrela-Cour, doyen de Sillé, mort en 1696 ; 3« Nicolas, conseiller au présidial du Mans en 1680, secrétaire à la grande chancellerie en 1701.

Marie-Henry, fils de Pierre, qui précède et de Perrine du Rocher, fille d’un conseiller au présidial d’Angers, enseigne d’une compagnie d’hommes d’armes des ordonnances du Roi, puis lieutenant des maréchaux de France au comté nantais, épousa en 1697 Marie-Hélène de Maillé, dame de Bourmont.

Cette famille se rattache par ses traditions à la maison de Guines en Flandre, dont elle porte les armes avec une brisure ; elle s’est alliée en Bretagne aux Valory, Charbonnea», Coutances, Becdelièvre, Pantin de Landemont et de Langle, et a produit un pair et maréchal de France, vainqueur d’Alger en 1830, j 1846.

Gibanel (de) (orig. du Limousin), sr du dit lieu, — de Saint-Germain, — de la Chassane, — de Bellegarde. Ext. réf 1669, quatre gén., par. de Sainte-Croix de Nantes.

Parti d’azur et de gueules, le premier chargé de trois coquilles d’or en pal, le second d’une demi-molette d’argent.

Pierre Combarel, sr de Gibanel, vivant en 1548, marié à Marguerite de la Rebuffie. Leurs descendants n’ont conservé que le nom de Gibanel.

Gibet.

Réf. et montres de 1469 à 1513, par. de Bréhand-Moncontour, év. de Saint-Brieuc.

Geoffroi, anobli en 1460, marié à Michelle de Trémaudan.

  • Gibon (de) (ramage de Porhoêl), sr dudit lieu, par. de Plumelin. — du Grisso, par. de Grandchamp, — de Coëtlagat, par. de Saint-Patern, — de Keralbaud et du Pargo, par. de Plœren, — de Kerizouët. par. de Plescop, — de Coëtsal, par. de Notre-Dame du Mené, — de la Ville-Pelotte, par. de Guignen, — de Roguédas, par. d’Arradon.

Anc. ext. chev., réf. 1669, dix gén., réf. et montres de 1448 à 1536, par. de Grandchamp, Plescop et Saint-Patern, év. de Vannes.

De gueules à trois gerbes de blé d’or. Devise : Semen ab alto.

Noël, sr du Grisso, vivant en 1380, père de Jean, marié à Olive de Cléguennec ; Guillaume, évéque de Rennes en 1358 ; Jean, président aux comptes en 1422 et commissaire pour la réformation des fouages des évéchés de Rennes et de Vannes ; Jean, secrétaire et conseiller du duc, procureur-général aux comptes et ambassadeur de la duchesse Anne vers l’Empereur et le roi d’Angleterre en 1490 ; deux conseillers au parlement en 1717 et 1738 ; un abbé de Pornic en 1777, et un lieutenant-général en 1820.

Deux membres admis aux honneurs de la Cour en 1785 et 1788.

La branche aînée fondue vers ’.536 dans la Tertrèe.