Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/493

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


Gobert, voyez Gaubert.
Gobien (le), sr des Douets, par. de Saint-Meloir-des-Ondes, — de Tréhennaye, — de Saint-JouaB, — de Launay-Quinard.

Ext., réf. 1668, quatre gén., et maint, à l’intend. en 1701, ress. de Saint-Malo.

Coupé au 1 : d’argent à trois têtes de loup arrachées de sable, lampassées de gueules ; au canton d’azur chargé d’un croissant d’or ; au 2: d’argent à trois fasces ondées d’azur.

Jean, sénéchal de Saint-Malo, anobli en 1572, époux de Simone Artur , un chevalier de l’ordre en 1658.

Godart, sr de Lasse-Jambe, par. d’Essé, — des Loges, par. de Chantepie, — de Villiers, par. de Laulné, au Maine, — des Hurlières, par. de Châtillon-en-Vendelais.

Réf. 1513, par. d’Essé, év. de Rennes.

D’azur à la croix flcurdelysée d’argent, cantonnée de quatre roses d’or.

Michel, sr de Lasse-Jambe, époux en 1513 de Françoise Bréquart, père de Luc, lieutenant civil et criminel de Rennes, anobli en 1549; Luc, petit-fils du précédent, confirmé dans sa noblesse en 1595, président aux enquêtes en 1C04 ; deux conseillers au parlement en 1617 et 1643 ; (Famille éteinte).

On trouve aussi Jean Godart, sr des Vaux, paroisse de Lalleu-Saint-Jouin, conseiller du duc François II en 1480, marié à Hélène du Houx, dame du Plessix, paroisse de la Couyère, veuve en 1513.

Goddes (orig. d’Anjou), sr de Neufville, — de la Maroutière, — de Varennes, — de la Perrière, — de Sautrê, — de Montbenault, par. de Faye.

D’argent à la fasce de gueules, accomp. en chef de deux étoiles de sable et en pointe d’une hure de sanglier de même.

Charles, commissaire des guerres en 1590; un gentilhomme de la chambre et maître d’hôtel du Roi, ambassadeur en Turquie en 1667 ; deux conseillers au parlement depuis 1628 ; un lieutenant-général en 1743, † 1771.}}

Godec (le), sr du Breil, par. de Remungol.

Réf. et montres de 1448 à 1536, par. de Remungol, év. de Vannes.

D’azur à un oiseau d’argent, accomp. de trois croissants de même.

Fondu vers 1536 dans Lantivy.

{{AN| Godefroy, sr de la Touche-Grasnelaye, par. de Noyal-sur-Vilaine. Déb. réf. 1668, ress. de Rennes.

Les srs de Toullan et de Keryven, ressort de Brest, du nom de Godefroy, portent : de sinople à la bande d’argent, chargée d’un lion de gueules (Arm. 1690).

{{AN| Godelin, sr de Gosnes, par. de Noyal-sur-Vilaine, — de la Godelinais, par. de Mellé, — de Montreuil, par. de Nort, — de Chavagnes, par. de Sucé, — de la Cornillais, par. de Montault.

Réf. et montres de 1440 à 1543, dites par., et par. de Saint-Didier, év. de Rennes et Nantes.