Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/496

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



Goheau, sr des Jamonnières, par. de Saint-Philbert, — de Livernière, par. de la Chapelle-Hullin, — de la Maillardière, par. de Vertou, — de l’Ile-de-Bouin, — du Souche et de Saint-Aignan, par. de ce nom, — de la Brossardière, — de laRoullière, — de la Ville-Morice, — des Bretesches, par. de Rezé, — du Pois-Gautier, par. de Saint-Père-en-Retz, — de la Haye-Tessendeau et de la Jennière, par. de Vallet, — de Maumusson. par. de Saint-Hilaire-des-Chaléons, - de Prénouveau, du Plessix et du Branday, par. de Port-Saint-Père, — du Bois-Macé, par. d’Oudon, — du Bois-de-la-Motte, — de la Jarrie.

Anc. ext., réf. 1670, cinq gén. ; réf. 1430, par. de Vallet, év. de Nantes.

De gueules à trois casques de profil d’argent.

Jean, écuyer dans une montre de 1371; Jean, sr de Saint-Aignan, marié à Marie de Goulaine, veuve en 1450; Jean, abbé de Geneston, † 1509; René, chevalier de Malte en 1572.

La branche de Saint-Aignan fondue dans Montbron.

Goislard (orig. de Beauce), sr de Villebresme.

D’azur à la fasce d’argent, chargée d’une molette de gueules, accomp. en chef de deux croisettes pattées d’argent et en pointe d’un lion léopardé d’or. Pierre, secrétaire du Roi à la grande chancellerie en 1722.

Golen (le), sr dudit lieu, par. de Plouvorn, év. de Léon.

D’argent à deux fasces de sable, accomp. en cœur d’un annelet de même, et en chef d’une étoile aussi de sable (G. leB.).

Gombert, sr de Rangéral, par. de Rulliac, — dela Guichardais, par. de Carentoir, — de Mal ville, par. de Ploërmel Réf et montres de 1426 à 1513, dites par., év. de Vannes et Saint Malo.

Porte une fasce chargée d’un croissant, accomp. en chef de trois merlettes et en pointe de trois mouchetures (Sceau 1430, mss. Gaiffnières). Henry, signe l’aveu du prieur de Malestroit en 1430.

Gomériel (le), sr du Bertais, ress. de Fougères.

D’argent à deux épées de sable en sautoir (Arm. 1690).

Gomer (orig. de Picardie), sr de Luzancy, — de Quevauvillers, — de Cuiguières.

D’or à sept merlettes de gueules ; au lambel d’azur. Un abbé de Lan vaux, † 1754.

Gondrel, sr de la Vallée, demeurant à Montcontour.

Déb., réf. 1669, ress. de Saint-Brieuc.

Gondy (de) (orig. de Florence), marquis de Belle-Ile en 1573, — duc de Retz en 1582, — baron de la Hunaudaye, par. de Plédéliac, — dela Hardouinaye. par. do SainiLauneuc.