Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/497

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



D’or à deux masses d’armes de sable, passée s en sautoir et liées de gueules.

Albert, pair et maréchal de France en 1573 marié à Claude-Catherine de Clermont, dame de Dampierre, baronne de Retz par donation de son premier mari Jean d’Annebaut, † 1602 sans postérité.

Cette maison a encore produit cinq généraux des galères de France ; un cardinal célèbre par ses mémoires ; des évéques de Paris et des abbés de Beauport, de la Chaume, de Buzai et de Quimperlé depuis 1573.

Gonidec (le), sr de Kergarf, par. de Goudelin, — de Toulborzo et de Penanguer, par. de Plésidy, — de * Kerhalic, par. de Carantec, — de Penlan, — du Roscoat, — de Linadec, — de Keramel, par. de Vieux-Bourg de Quintin, — du Rohou, — de Kerviziou, par. de Plouagat-Chatelaudren, — de Kerbizien, — de Kermabon, — de Kerloc’h, — de * Kerdaniel, — de la Ville-au-Feuvre, — de la Belle-Fontaine, — de Keryven, — du Mescouez, — de Keranroué, — de Coatantiec, — de Goazarglan, — de Lopueu, par. de Duault, — de Pentreff, — des Aulnais, par. de Saint-Grégoire de Rennes, — de’Traissan, au Maine, — de la Baratière, par. de N.-D. de Vitré, — de Kermarqueretde la Roche-Jagu, par. de Ploëzal, — de Kerohant, par. de Garlan.

Anc. ext. chev., réf. 1009, huit gén., réf. et montres de 1448 à 1543, par. de Goudelin, Plésidy et Plouagat-Chatelaudren, év. de Tréguier.

D’argent à trois bandes d’azur, comme Folnays. Devise : Ioul Doué (la volonté de Dieu) et aussi : Fond d’argent n’est pas sans traverses.

Guillaume, écuyer dans une montre de du Guesclin en 1371 ; Geoffioy, épouse en 1403 Agaisse de Kerguézay ; Rolland, épouse en 1450 Catherine le Floc’h ; deux filles à SaintCyr et plusieurs pages du Roi depuis 1609 ; deux gouverneurs de Tréguler, † 1708 et 1727; un brigadier de cavalerie, commandant à Brest, † 1767 ; trois conseillers au parlement depuis 1610 ; un célébra philologue et lexicographe breton, † 1838 ; un procureur général à Rome en 1810, puis conseiller à la Cour de cassation, y 1844.

La branche des Aulnais fondue dans la Bourdonnaye-Blossac.

Gontier, sr de la Villeèsnonais, par. de Sulniac.

Ecartelé aux 1 et 4 : une fasce ; aux 2 et 3 : un sautoir.

Etienne et Tiphaine, son épouse, font une fondation à l’abbaye de Saint-Aubin-desBois en 1241 ; Alain, évêque de Saint-Malo, puis de Cornouaille, † 1335.

Goret, sr de la Talmanchère, — de Courteille, — de la Garenne, — de la Martinaye, — de la Couldre, — du Tertre Barré, — de la Tandourie, — d« la Corbonnaye, — de Tréméreuc, — de la Grande-Rivière, par. de Paramé, — de la Mésangère, par. de Lescousse.

Maint, par les commissaires en 1098, à l’intend. en 1704 et par arrêt du pari, de 1780, ress. de Saint-Malo.

D’or à trois hures de sanglier de sable.

Jean, sr du Gravier, capitaine pour le Roi du navire le Saint-Michel, en son armée contre les Rochellois en 1627 ; Jean, secrétaire du Roi en 1651, père de Laurent, secrétaire du Roi en 1672, marié à Jeanne Séré.

Gorhere, sr de l’