Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/512

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


de la Saulais, — de Rochefort, par. de la Haie-Fouassière, — de la Mussetière en Anjou, — de Taillis et de la Motte-Roussel, près Vitré.

Maint, par arrêt du pari. de 1777, ress. de Rennes et Nantrs (Etats 1786).

D’azur à trois goujons d’or l’un sur l’autre (Arm. 1696) ; alias : de gueules au lion d’or.

Arnaud, contrêleur à la chancellerie de Metz, épouse en 1699 Émilie-Bernardine Geffrard ; un général des finances en Bretagne en 1739 ; un avocat général aux comptes en 1734 ; un conseiller au parlement en 1783 ; un abbé de Coôtmalouôn en 1786; un maréchal de camp en 1784 père d’un pnéfet, comte de l’Empire et aïeul d’un général de division en 1853, commandant l’armée d’occupation à Rome. i

Un membre de la même famille élevé a la dignité do vicomte, en 1824.

Grainville (de), uoyez Espine(de L’).

Grall, sr de Laneuzvel, — de Fourquélen.

Réf. et montres de 1426 à 1480, par. de Cléder et Plouvorn, év. de Léon.

D’argent au pin de sinople, le tronc chargé d’un lièvre de sable (Arm. 1696).

Grand (le), sr de Kerscao et de Kerigonval, par. de Trégarantec. Montres de 1503 à 1534, par. de Ploudaniel, év. de Léon.

D’azur à trois trèfles d’argent.

Hervé, ambassadeur du duc Jean IV en Angleterre en 1384 ; Yves, chanoine de Léon, conseiller et aumênier du duc François II en 1472 ; Christophe, greffier d’office de Lesneven en 1538 ; Vincent, sénéchal de Carhaix, † 1630, oncle du R. P. Albert le Grand, dominicain, auteur de la Vie des Saints de Bretagne, publiée en 1635.

Les srs de la * Villeneuve, déboutés à la réformation de 1668, ont produit un payeur des gages des ofiieiers de la chancellerie en 1764, † en charge.

Grand (le), srde Kerguéguen, par. de Kergrist-Moélou, — de Tromelinet de Kerandraon, par. du Minihy, — de Kerbalanec, par. de Plouénan.

Maint, au conseil en 1675, cinq gén., ress. de Lesneven -, réf. et monties de 1481 à 1536 par. de Kergrist-Moolou, év. dé Cornouaille.

D’argent au croissant de gueules, accomp. de trois macles de même (G. le B.) ; aliàs : d’argent au sautoir de gueules, accomp. en chef d’une molette, en flancs et en pointe d’une rose, le tout de même, comme Coëllestrémeur, Coctquis, Kerbouric, du Plessix et PloësqueHec.

Jean, vivant en 1540 épouse Marie do K-rimm ; François, fils de Jean-Claude et de Marie du Bourblanc, docteur en Sorbonne et archidiacre d’Ack en 1746.

Grand (le), sr de Kersalic, par. de Saint-Tugdual, év. de Vannes. D’azur à 3 roses d’or. Fondu en 1487 dans Alleno.

Grand (le), sr de Beaumont, par. d’Issé, — de la Lirais, par. de Saint-Vincent-des- Landes, — de Lumyon, — de la Griolais, — de la Harenchère, par. de Noyal-sur- Bruc — de la Ferrière. par. de Saint-Jean-de-Béré, év. de Nantes. [graphic]