Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/548

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


511

i

Guillaume, épouse vers 1440, Havoise de Castellan ; Pierre, son fils, épouse Jeanne de Callac ; un général de division en 1884.

Quoique de différentes armes, les deux familles du Guiny sont issues d’un auteur commun, qu’on croit originaire de Bourgogne.

Guiole, sr de la Maizière, de Jaillé et du Verger, par. de Sucé. Réf. 1428, dite par., év. de Nantes.

Yvon, fils de Jean, franchi en 1475 à la condition de loger les ambassadeurs, dans sa maison de Nantes.

Guiomar, sr de Kerbalanec, par. de Pkménan, — de Guernhémery, par. de Plouvorn. Réf. de 1444 à 1481, par. de Plouénan et Plouvorn, év. de Léon.

D’or à un arbre de sinople, sommé d’une pie au naturel (Sceau 1403), voyez Kernec’h.

Jean, aveugle, présent par Hamon, son fils, à la montre do 1481, reçue à Lesneven. Moderne : Botlorè puis le Grand.

Guiomar, sr de Saiut-Laurent, par. de Goudelin.

Anc. exl., réf. 1669, sept gén. ; réf. et montres de 1463 à 1513, par. de Goudelin, év. de Tréguier.

De gueules au chevron, accomp. de trois coquilles en chef et d’une rose en pointe, le tout d’argent.

Pierre, fils Jean, vivant en 1513, épouse Plézou de Kernec’hriou. Le sr de Locmélar, débouté à la réformation de 1670.

Guiomar, sr de la Petite-Palue, par. de Saint-Houardon, — du Forestic et du Quenquis, par. de Plouédern. Réf. et montres de 1426 à 1481, par. de Bauzit-Conogan et Plouédern, év. de Léon.

De sable, semé de billettes d’argent, au poisson de mémo en pal (G. le B.). Devise : Quémer quélen. (Prendre conseil).

Hervé, doyen du Follgoat en 1453.

La branche aînée fondue dans Carn, d’où la seigneurie de la Palue a passé successivement aux Léon, Montdragon, Léon, Lagadec, la Fite, le Borgne et du Rosel.

Guiomar ou Guiomarc’h.

Porte une croix (Sceau 1381, mss. Gaignières) ; aliàs : surmontée d’un lambel (Sceau 1381)

Perrot, écuyer du pays de Lamballe, ratifie le traité de Guérande en 1381 ; Richard ratifie le même traité à la Roche-Derrien.

Guiomar, sr de Coëtbo, par. de Guer, — de Clessinet, par. de Saint-Nicolas de Josselin.

Déb., réf. 1668, ress. de Ploërmel. [ocr errors]