Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 3.djvu/124

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


De gueules à la croix d’or, frettée d’azur ; aliàs : cantonnée à dextre d’une merlette d’or.

Jean, sénéchal de Léon en 1500, épouse Anne du Bois, de la maison de Kerlosquet. La branche de Kerriel fondue dans Richard ; la branche de Kergoet fondue en 1555 dans du Chastel-Mezle.

Scanf(le), sr de Kervelguen, en Goëllo, — des Vaux, par. de Dingé.

Réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Plougras, Squifliec, le Faouët et Dingé, év. de Tréguier et Saint-Malo.

D’azur à trois glands d’or, aux coques d’argent (G. le B.).

Sceaux (de), s’de Frontigné, par. de Saint-Brice, — de la Rigaudière, par. de Saint- Jean-en-Coglais, — de la Bouverie et de la Ville-Berraonl, par. de Saint Etienne-en- Goglais, — de PontcoIIeuc, par. d’IIlifaut, — de Bosnieuc. Ext. réf. 1669. six gén.; réf. 1513, par. de Saint-Brice-en-Coglais, év. de Rennes.

D’or à trois bandes d’azur, un channe ou grand pot antique d’argent, brochant sur le tout.

Jean, vivant en 1478, épouse Guillemette Tuffln, dont Mèry, marié à Olive de la Fontaine-, un volontaire au combat de Saint-Cast en 1758. (Famille éteinte en 1888.)

Scelles (de) (orig. de Normandie, y maint, en 1598 et 1666], sr de l’Estanville, de Saint-Manvieu, de Prévalon, de Griqueville, et de Sceaux, en Normandie, — de Chamballan, par. de Meillac. Ext., réf. 1669, huit gén., ress. de Rennes.

D’argent au chevron de gueules, accomp. de trois lionceaux de sable, armés et. lampassés de gueules.

Michel, vivant en 1450, épouse Michelle le Breton ;-Jean, anobli par la charte générale des trancs-nets en 1570.

Scelles, srdela Villeblanche, ress. de Saint-Brieuc.

D’azur à la croix cantonnée en chef de deux étoiles et en pointe de deux coquilles, le tout d’or (Arm. 1696).

Scépeaux (de) (orig. du Maine), sr dudit lieu, — de Landivy, — baron de Saint-Brice, par. de ce nom, — sr de la Chatière, - de la Vieilleville, — comte de Durtal, — baron de Mathefelon, — sr de Gaubert, — de l’Espronnière, — de la Gherbonnerie, — du Chemin, — de Beauchesne, — de la Roche-Noyant, — du Boisguinot, — du Moulinvieux, — des Huguetières, par. de la Chevrollière, — des Montils, par. de Vallet, — comte de Ghemillé, — duc de Beaupreau, — sr de Mausson, — de Blain, par. de ce nom, — du Guildo, par. de (Jréhen, — de Bodister, par. de Plourin, — de Runfao, par. de Ploubezre, — vicomte de Miniac, par. de Miniac-Morvan, — baron du Chastel, par. de Plouarzel.

Maint, àl’intend. de Tours en 1667 et 1715 ; réf. de 1478 à 1513,’par. de SaintBrice-en-Goglais, év. de Rennes.

Vairé d’argent et de gueules. •

Sylvestre, croisé