Page:Potocki - Dix journées de la vie d’Alphonse Van-Worden, 1-3.djvu/345

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
( 33 )

nous n’avons point de pouvoir. — Cependant le séjour d’Énoch est réellement tel qu’il l’a vu. — Tout cela est d’une grande conséquence pour nous, et je vous conjure de nous dire ce que vous en savez ». — Après avoir dit ces mots, Rebecca s’assit sur mon lit, et sembloit uniquement occupée des éclaircissemens qu’elle me demandoit. Cependant elle ne les obtint point, et je me contentai de lui dire que j’avois engagé ma parole d’honneur de ne jamais en parler.

» Mais, seigneur Alphonse, reprit Rebecca, comment pouvez-vous imaginer qu’une parole d’honneur, donnée à deux démons, puisse vous engager ? or, nous