Page:Potvin - Le tour du Saguenay, historique, légendaire et descriptif, 1920.djvu/12

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


PRÉFACE




Faire aimer le pays est l’œuvre d’un patriote et savoir s’y prendre pour y parvenir rend la tâche facile. M. Potvin a le sentiment voulu pour comprendre les choses de cette manière et l’habileté nécessaire à une exposition attrayante, fidèle, qui laisse, après lecture, une meilleure connaissance de ce que l’on nous avait dit, comme de ce que nous avions vu en passant. Le voyage du Saguenay, pour tout le monde, c’est voir passer devant soi les tableaux d’un vaste et long panorama muet, superbe, varié, frappant, que l’on se promet de retrouver un jour ; néanmoins il lui a manqué jusqu’à présent la parole, ainsi qu’à tous les tableaux. La parole, seconde vie, la voilà dans l’écriture. Notre touriste ne passe devant rien sans nous en indiquer le pourquoi, sans réveiller, ou plutôt, ressusciter des souvenirs perdus, tant et si bien que nous vivons trois siècles en parcourant son itinéraire.

Aller de la sorte, de place en place, re-