Page:Potvin - Le tour du Saguenay, historique, légendaire et descriptif, 1920.djvu/186

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
141
le tour du saguenay

Du Bic on traverse la grande rivière au Norrouest… et va on recognoistre Lesquemain à la terre du Nort, y ayant sept à huict lieuës…

De Lesquemain l’on passe prés des Bergeronnettes, qui en est à quatre ou cinq lieuës… puis l’on va au moulin Baudé trois lieuës, qui est la rade du port de Tadousac….

1620 — Le 7 de juillet nous mouillasme l’anchre au moulin Bandé, à une lieuë du port de Tadousac…

1626 — Le travers de Tadousac… à deux lieuës au sud il y a nombre d’isles et est entr’autres l’île verte, à quelque six lieuës dudit Tadousac…

Partant de Tadousac à la poincte aux Allouettes il y a une petite lieuë…

De la pointe aux Allouettes… l’on va au Cap de Chafaut aux Basques… à trois quarts de lieuë de la points aux Allouettes et une bonne lieuë et d'avantage du Chafaut aux Basques, est une petite rivière laquelle est abondante en poisson en son temps, comme de truites et saumons, quantité d’Eplan tres-excellent qui s’y prend, le gibier s’y retire en grand nombre (Rivière-aux-Canards).

Du Cap de Chafaut aux Basques… jusqu’à la rivière de l’Équille, il y a trois lieuës, et de la poincte aux Alouettes cinq. Costoyant la coste du nort l’on passe proche de l’Anse aux Rochers…

De l’anse de Rocher à la rivière de l'Équille, il y a prés d’une lieuë et demie…

L’Isle au Lièvre demeure au Suest trois lieuës, (deux lieues)… laquelle isle est éloignée de la terre du Sud près de trois lieuës, entre les deux il y a des isles (les ilots du Pot-à-l'eau-de-vie et des Pèlerins)…