Page:Procès verbaux des séances de la Société littéraire et scientifique de Castres, Année 1, 1857.djvu/16

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 16 —

de Gaches, de Borel, de Dacier, d’Abel Boyer, de Rapin-Thoiras, de Jaussaud, d’Alexandre Morus.

L’œuvre accomplie, ces hommes durent disparaître ou se déplacer. Le mouvement imprimé par leur présence ici n’en continua pas moins, mais il changea de direction ; il n’était plus question d’écrire pour écrire, de faire de l’art pour l’art, de scander des mots, d’aligner des hémistiches, de grouper symétriquement des vers ; le moment était venu de se servir de la langue comme d’un instrument éprouvé, et de l’appliquer aux grandes pensées de la religion, aux nécessités pratiques de l’art de guérir, aux observations des sciences physiques. Ainsi procédèrent successivement Honoré Quiqueran de Beaujeu, évêque de Castres, prononçant dans la basilique de Saint-Denis l’oraison funèbre de Louis XIV au nom de tout le clergé français ; Dom Claude de Vic, bénédictin né à Sorèze, où il conçut la première idée de son histoire générale de Languedoc, terminée par son confrère Dom Vaissette, enfant de Gaillac ; Silvain Malzac, Alexis Pujol et François Icart, auteur de plusieurs traités de médecine justement estimés ; l’abbé Sabatier que tout l’esprit de Voltaire, son antagoniste, n’est pas parvenu à faire oublier ; enfin Daubian et Pujol, avocats, qui, de nos jours, ont restauré ou vulgarisé l’idiome du pays, par des productions d’une valeur incontestable.

Voilà le point où nous en sommes, Messieurs, nous commençons une période nouvelle, l’œil fixé d’un côté sur l’héritage de nos ancêtres en littérature, de l’autre sur les voies diverses ouvertes devant nous par les besoins modernes de la civilisation. Celle-ci est multiple dans ses procédés ; par conséquent il importe de bien saisir le degré qu’elle a atteint dans une localité, afin d’y attirer ce qui manque, afin d’en extraire ce qu’elle a de trop pour le verser dans la masse commune.

Sous ce rapport, nous sommes riches, plus riches qu’on ne le croit généralement. Les événements passés semblent n’avoir été