Page:Procès verbaux des séances de la Société littéraire et scientifique de Castres, Année 2, 1858.djvu/166

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 166 —

1696 Joseph-André de Beaufort, docteur en médecine.
1697 Joseph Prudhomme, avocat.
1698, 1699, 1700, Claude Ferragus, bourgeois, nommé par l’intendant.
1701 Jacques Gasc, docteur en médecine.
1702 Claude Ferragus.
1703 Michel Charteau, conseiller du roi.
1704 Pierre Cabaret.
1705, 1706, Jean Barbara, nommé par l’intendant de la province.
1707, 1708, François Daussion, élu, et nommé par l’intendant. 1709 Bernard Lavit, bourgeois, premier consul élu, Guillaume de Perrin, nommé maire pendant un an.
1710 Guillaume Chapenc, élu.
1711 François Combeguille, maître chirurgien, et Joseph de Milhau.
1712 Pierre Cabaret.
1715 Jean Barbara.
1714 Jean Lamaurié, élu.
1715 Joseph Lamaurié, élu, et Joseph-Philippe de Guilhem, marquis du Bosc, nommé maire pour un an.
1716 François Combeguille.
Le 29 octobre 1717, la lutte commencée sous Louis XIV, entre le pouvoir royal et les prérogatives municipales, cesse tout-à-fait ; la commune et les consuls sont rétablis dans leurs anciens droits.
1717, 1718, Noble Joseph Dupuy, sieur de St-Florens.
1719 Paul David, marchand, premier consul élu.
1720 Germain Pinel, Bourgeois. id.
1721 François Combeguille, chirurgien.
1722 Jean Ouillier, marchand.
1723 Jean Guiraldenc, marchand.
1724 François Daussion, apothicaire.