Page:Régnier - 1914-1916, poésies, 1918.djvu/90

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
84
1914-1916


« C’est sur le bord d’une route
Boueuse, au pays d’Artois,
Non loin d’un poste d’écoute,
Que j’ai pris entre mes doigts

« Cette fleur, qui n’est pas rare,
Mais qui, pourtant, fait si bien
Près de celle-là que pare
Un reflet aérien ;

« Cette autre a fleuri dans l’Oise,
Et celle-ci, que voilà,
Est une fleur champenoise
Des champs que le Hun foula