Page:Rétif de la Bretone - Le Paysan et la paysane pervertis, vol. 1, 1784.djvu/11

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
Le Paysan
ét la
Paysane Pervertis ;
ou Les Dangérs de la Ville ;
Hiſtoire récente, mise au jour d’après les
véritables Lettres des Perſonages.

par n.-e.-rétif-de-la-bretone

La Naïveté, l’Innocence, la Candeur,
l’Enchantement ſéducteur de la Ville,
les Femmes, les Desirs, les Plaisirs,
la Volupté, les Ècarts, l’Ègarement,

1 Eſtampe ou Frontiſpice : Edmond aux-champs.

Premier Volume.
Nota. Le Paysan perverti, imprimé en — 1775, a-été-traduit en-anglais, & a-eu-quarantedeux éditions à Londres.
En-allemand, quatre.

Imprimé A La-Haie.

M.-D.-CC.-LXXXIV.