Page:Rabelais marty-laveaux 02.djvu/62

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
54
le tiers livre.

Or voyez cy que vous ferez, si bon vous semble. Aportez moy les œuvres de Virgile, & par troys foys avecques l’ongle les ouvrant, explorerons par les vers du nombre entre nous convenu, le sort futur de vostre mariage. Car comme par sors Homericques souvent on a rencontré sa destinée, tesmoing Socrates, lequel oyant en prison reciter ce metre de Homere dict de Achille 9. Iliad.

Ἥματί κεν τριτάτῳ Φθίην ἐρίϐωλον ἱκοίμην.

Ie parviendray sans faire long seiour,
En Phthie belle & fertile, au tiers iour.

præveid qu’il mourroit le tiers subsequent iour, & le asceura à Æschines : comme escripvent Plato in Critone, Ciceron primo de divinatione, & Diogenes Laertius. Tesmoing Opilius Macrinus au quel convoitant sçavoir s’il seroit Empereur de Rome advint en sort ceste sentence 8. Iliad. :
Ὦ γέρον, ἦ μάλα δή σε νέοι τείρουσι μαχηταί·
Σὴ δὲ βίη λέλυται, χαλεπὸν δὲ σε γῆρας ὀπάζει.

O home vieulx, les soubdars desormais
Ieunes & fors te lassent certes, mais
Ta vigueur est resolue, & vieillesse
Dure & moleste accourt & trop te presse.

De faict il estoit ià vieulx, & ayant obtenu l’Empire seulement un an & deux mois, feut par Heliogabalus ieune & puissant depossedé & occis. Tesmoing Brutus, lequel voulant explorer le sort de la bataille Pharsalicque, en laquelle il fut occis, rencontra ce vers dict de Patroclus, Iliad. 16.
Ἀλλά με μοῖρ’ ὀλοὴ, καὶ Λητοῦς ἔκτανεν υἱός.

Par mal engroin de la Parce felonne
Ie feuz occis, & du filz de Latonne.