Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/110

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


I02 COMMENTAIRE.

à Pantagruel le plan et presque le programme de ses études. Il faut se rappeler qu’elle a été écrite avant le Gar g jntua (voyez p. 15-19, ci-dessus), et que, malgré la place qu’elle occupe, elle n’est que le point de départ et l’argument du morceau beaucoup plus complet que nous trouvons ici. Il sera bon aussi, pour se convaincre que le plan de Rabelais était à très peu de chose près mis en pratique par quelques excellents esprits de son temps, de lire le récit des études d’Henri de iMesmes, de 1542 ù 1550. Ce morceau, extrait des mémoires de l’auteur et rapporté par RoUin dans le Traité des études (liv. II, chap. Il, art. i), a été reproduit avec plus d’étendue et d’exactitude par M. Edouard Fournicr sous ce titre : Comment se faisait une éducation au XVI"^ siècle [Variétés littéraires, t. X, p. 151).

L. 2 : Fn Sophifte. Edit. ant. ù 1535, 1535, 1537 et Dolct : Va théologien^ et plus loin (p. 57,1. 11) : DoEleur en théologie, au lieu de : docteur fophijle.

Page 57, 1. 15 : jL^ Facet, Theodoletj& Âlanus in pa- rabolis. Ces trois traités font partie du recueil intitulé : Auâores oclo morales, Lugduni, Johannes Fabri, 1490. Le commentateur du premier traité en explique ainsi le titre : « Facetus eft quidam liber metricus a magiftro faceto editus loquens de prjeceptis & moribus, a Ca- thone, in iua Ethica omilhs. Et dicitur facetus per etymologiam quali fauens cstui, id eft placens tam in diftis quam in factis populo. » — Le second ouvrage intitulé Ecloga Theoduli est un dialogue allégorique en 345 vers léonins, entre la Vérité et le Mensonge, dont la dispute est à la fin jugée par la Sagesse. — Les Paraboles d’Alain de Lisle (Alanus ab Infulis), religieux de Citeaux, datent du xil^ siècle, — Peu de temps après Rabelais, Ramus attaquait vivement l’emploi de ces mêmes ouvrages d’enseignement dans son traité : De ftudiis philofophitr & eloquentiœ coniungendis (1^46} et dans le Proœmium reformandx parifienfis Academia, adressé à Charles ix.

L. 26 : De modis fignificandi. « Sur les modes de si-