Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/203

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


PANTAGRUEL, T. I, P. 273-276. 1(^5

( Voy. Petit de Julleville, Hijloire du théâtre en France ^ Les mystères, Alystère de l’Assomption^ t. i, p. 275)

Joachim du Bellay ayant blâmé, dans son Illuftra- tion de lii langue françoife : « Laijfe-^ la verde couleur… & autres telz Ouuraiges, mieux dignes d’eftre nommez Chaufons vulgaires, qu’Odes… />, Charles Fontaine lui répond dans son Qidnùl Horatian : « Chanfons, bien ; vulgaires, non ; comme feroit la Tirelitanteine ou Lamy Baudichon. Car ce ne font chanfons defquelles on voife à la moutarde. « (Voyez du Bellay, Pléiade françoife^ t. I, p. 482, note 37)

L. 29 : I.e tu autem. Le principal, l’important. Allu- sion à la leçon : « Tu autem. Domine, miferere nobis » (Mais toi, Seigneur, aie pitié de nous), qui revient souvent dans le bréviaire.

Page 274, 1. dernière : Se dodeliner. Le texte de 1542 porte à tort : Se deliner. Premières éditions : Se affeoir à table.

L. dernière : louer du luc^ fonner du cul. « Luc » pour « luth » est fréquent au XVl^ siècle. Cette forme est l’anagramme exacte du mot employé plus loin. « Luc renuerfé », comme dit du Fail (t. 11, p. 37J.

Page 275, 1. 2 : Forme. Les premières éditions et Dolet ajoutent : « fur beaulx efcarpinsdefchiqucttcz a barbe defcreuiffe. »

L. 4 : L’aultre cirnj quatre & deux. Premières édi- tions et Dolet : Laultre fe cache le museau pour les froi- dures hyhernales.

L, 17 : Gens de ylain iour. Premières éditions et Dolet : Gens dignes de mémoire.

L. 24 : Le vin. Les premières éditions et Dolet ajoutent : « en plain minuyct. »

L. 31 : Frifefomorum. Une des formes du syllo- gisme. V. ci-dessus, p. 109, la note sur la 1. 13 de la p. 67.

Page 276, 1. 3 : Voy là qui faicl le fel tant cher. « Voila iuftemcnt, ce qui fait que vôtre fille eft muette. » (Molière, Le Médecin malgré luy.actcu y fic.iv)