Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/222

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


214 COMMENTAIRE.

Bibl. el : ^év., t. I, p. i6i), nous trouvons ce remède ordonné, « pour guarir les fois » :

FoUemus guerijjanteo, Prenez pour vn double de fens Et vne once dyamerdo.

Page 364, 1. 12 et 13 : Tarqinn racquin. Fifo paifunr. L’allusion au nom est évidente.

L. 20 : Ciceron ati^efeu. « Pour avoir contribué à la guerre civile, en le déclarant pour Pompée. » (Le Duchat)

L. 21 : Fabie enfileur de patenoflrcs. « Il avoit efté grand temporifeur. » (Le Duchat)

L. 23 : Eneas meufnier. « Il avoit emporté fon père hors de Troie comme un mûnier charge fur fon dos un fac de farine. » (Le Duchat)

L. 33 : Scipion Africiiin cryoit la lye. La lie, qui se vendait alors pour faire du vinaigre, était criée dans les rues :

A Paris on crie 1res hault leuncs ou vieux, lye, lye.

(Cris de Paris)

Suivant Eloi Johanneau, si Rabelais a donné ce mé- tier à Scipion, c’est à cause de son prénom de Cornélius^ plaisamment interprété par : « qui corne (crie) lie. »

Page 365, 1. 12 : Fainchaumeny. On lit ensuite, dans Nourry et Marnef : JjCs dou^e pers de France font la & ne font riens que ie aye veu^ mal^ ils gaignent leur vie a endurer force plameufes. cliinquenaudes ^ alouettes^ &" grans coups de poing fus les dent^. Ldit. goth. s. d. : Flufieurs autres hommes…

L. 14 : Antonin lacqnays. « Les diminutifs comme Antonin, Pierrot, Jannot, conviennent à de petits laquais. » (Le Duchat)

Page 366,1. 17 : Nicolas pape tiers eftoit papetier. Allusion entre pape tiers, pape troisième du nom, et papetier.