Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/33

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


C[ Comment au temps du bon roy Artus il ejîoit vng trefexpert Nigromancien que on appelloit Merlin.

ovs bons cheualliers et gentilz hommes vous debuez fcauoir que au temps du bon roy Artus, il eftoit vng grant philofophe nomme Merlin, Lequel eftoit expert en lart de nigromance plus que nul homme du monde. Lequel iamais ne cefla de fecourir leftat de no- bleffe, dont il mérita par ces faiftz eftre appelle prince des nigromanciens. Ledift Merlin fift de grandes mer- ueilles, lefquelles font fortes a croire a ceulx qui ne les ont veues. Merlin eftoit du grant confeil du roy Artus, et toutes les demandes quil faifoit en la coprt dudit Roy, luy eftoyent oftroyees, fuft pour luy ou pour aultres. Il guarentit le Roy et plulîeurs de fes barons et gentilz hommes de grans perilz et dangiers. Il fift plufîeurs grans merueilles. Entre lefquelles il fift vne nauire de cinq cens tonneaulx qui alloit vagant fur terre ainfi que vous en voyez fur mer. Et plufieurs aultres merueilles qui font trop prolixes a racompter comme vous verrez plus a plain.