Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/332

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


324 COMMENTAIRE.

formalités. Voyez Du Cange, Glossaire^ au mot Pede- pii héros i.

L. 21 : Mortiers enrrelajfe^ de pillons. Jeu de mots. Les mortiers, qui ’sont les coiffures des juges, font penser l’auteur aux pilons qu’il écrit pillons comme l’impératif du verbe piller.

L. 25 : Reuers. Ms. : Rauier ; qui donne un sens bien préférable.

L. 28 : Faucille. Symbolisant ce qui est de travers, comme l’épée que tient la Justice désigne au contraire ce qui est droit. On disait en plaisantant :

Tout aufli droit qu’vne faucille.

(La Refurredion de lenin Landore, n, p. 27)

Page 49, 1. 7 : Orça. « Rabelais n’a il pas gentillc- ment defcrit l’entendtrois de Raminagrobis, qui inui- toit fes clientules par fcs mots : Or ça mon amy, que demandez vous au Confeil, Or ça vofte queftion eft telle, Or ça, or ie l’entends bien^ Or la mon amy, il ne refte plus que vous confeiller, Or ça, or la : puis l’ayant bien payé & fatisfait, il difoit. Or bien de par Dieu, Or bien voJ.l : re cas ne fçauroit mal aller : par lefquels trois diffdlabes, or ça, or la, or bien, il fai- foit entendre qu’on vint à luy, qu’on mit en fa gibbe- ciere de Tor, & quand on en y auoit mis, que tout alloit bien. » (Taboukot, Bigarrures^ 1584, f° 66 v°)

L. 22 : Sphinx en ma mai/on. « Ilortcnfius l’orateur qui plaidoit la caufc de Verres, auoit eu de luy pour fon loyer vne image de Sphinx, qui eftoit d’argent : Ciceron luy aiant d’aduenture ictté quelque parole ambiguë & obfcure : le ne fçay, dit il, que cela veult dire quant à moy, car ie n’entends rien à foudre les œnigmes « : « Si eil-ce,dit Ciceron, que tu as le Sphinx en ta maifon, » (Plutarque, Apophtegmes des Romains j XV m]

Page 50, 1. 13 : Paffent à trauers. Mot du Scythe Anacharsis, rapporté par Plutarque dans la Vie de Solonj VIII.