Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/348

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


540 COMMENTAIRE.

L. 28 : D^efpoir, Ms. : Efpoir. Dans les éditions mo- dernes, on y a substitué def efpoir^ exigé par le sens.

L. 32 : Referuols. Ms. : Referue.

Page 140, 1. 2 : Cauayn. 1564 : Canjyn. Ms. : Catiau, suivant M. de Montaiglon ; je lirais plutôt cauain.

Page 141, 1. 18 : Or obri^e. Ainsi dans le ms. — 1564 : Or hnfé.

Page 142, L 9 : Longue. Ms. : Long.

L. 14 : S’ouurirent. — Ms. : Se ouurirent. — 1564 : S’ouuroient.

L. 31 : Refermées. Ms. : Retraicles.

L. 32 : Conclujion. Ms. : Cloo-ifon.

Page 143, 1. 20 : Defpouille. Ms. : Le priue.

L. 25 : Ducunt… trahunt. Ce vers, tiré de la 107* épltre de Sénèque, a été traduit par lui d’un vers grec du stoïcien Cléanthe, cité au chap. 77 du Alanuel d’Epictcte. La Fontaine, qui a traduit tous les vers cités par Sénèque (Bibl. el^év.^ t. v, p. 138), a rendu ainsi celui-ci :

Que fert-il de luter contre les deflinées ? Le lage en eft conduit, le rebelle cntraifné.

Page 144, 1. 9 : Quiconque. Ms. : Qui oncque.

L. 13 : Sofijlracus. Ms. : Sofus. C’est ce dernier nom qu’on trouve dans le passage de Pline (xxxvi, 25) d’où ceci est tiré : « Celebcrrinius fuit in hoc génère So- sus qui Pergami stravit quem vocant as^rotum oicon. »

L. 22 : Cher. Ms. : Cler.

Page 145, 1. 17 : Trompaient. Ms. : Tromparent.

Page 146, \. 2 : La bataille que Bacclius gagna. Ce chapitre est tiré en grande partie du Bacchus de Lucien.

L. 23 : Et grand nombre. Ms. : Le grand nombre.

Page 147, 1. $ : Pour ce. Afin d’éclaircir ce passage Le Duchat ouvre avant ces deux mots une parenthèse qu’il ne ferme qu’après par /t,’^ (1. 9].

L. 7 : Salué. Ms. : Saulué.

L. II : Sont les champs… dits. Ms. : Soit le champ..’. di£l.