Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/395

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


exposés aux regards, vous avez même pris soin d’en arracher à la terre, après avoir acheté pour cet objet une assez belle vigne. C’est pourquoi, comme nous devions rester là plus longtemps que vous ne l’aviez pensé, et que, pour tirer quelque fruit de mes études, j’abordais a topographie de Rome avec Nicolas Leroi et Claude Chappuis, jeunes gens très honorables et très curieux d’antiquité, attachés à votre maison et qui m’avaient été adjoints, voici que le livre de Marliani fut commencé pour vous. J’en ressentis une joie semblable à celle que fait éprouver Junon Lucine lorsqu’elle apparaît à celles qui accouchent avec peine. En effet j’avais conçu le même enfant, mais je souffrais jusqu’au fond de l’àme pour le mettre au monde. Car bien que le sujet lui-même n’exigeât point une méditation bien difficile, il ne paraissait pas aisé cependant de digérer une masse informe et considérable avec clarté, propriété et ordre. Moi, conformément à l’invention de Thalès de Milet ayant élevé un gnomon, je partageais la ville par quartiers, à l’aide d’une ligne transversale tirée d’orient en Occident et du midi au nord et je les reproduisais aux yeux. Lui a préféré prendre son dessin des montagnes. Bien loin de blâmer ce tracé, je le félicite vivement d’avoir devancé ce que je m’efforçais de faire. Car seul il a fourni plus qu’on n’aurait pu attendre de tous les érudits de notre siècle. Il a de telle sorte achevé ce qu’il s’était proposé, il a de telle sorte traité le sujet suivant mon sentiment, que je ne refuse pas d’avouer que je lui dois à moi seul autant que tous les hommes curieux des bonnes études. Le contretemps fut que, rappelé par la voix impérieuse du prince et de la patrie, vous êtes parti avant que le livre iût achevé. Cependant j’ai pris soin qu’aussitôt publié il fût envoyé à Lyon (où est le siège de mes études). Cela fut fait par les soins et la diligence de Jean Sevin, homme vraiment propre à tout ; mais je ne sais comment le livre fut envoyé sans épftre dédicatoire. Afin qu’il ne fût