Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/410

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


^02 COA4 MENT AIRE.

Page 407, I. 27 : Tenans. Il y a ici, mais à tort, forains, dans le texte original.

Page 413, 1. 17 : Ode sapphica. Cette pièce est un appendice de la précédente ; elle est contenue dans le même volume.

Page 417 : C0LLAT10 PAROCHIALISECCLESIAE S, Martini de Mevdone. Le texte de cette pièce et de celle que nous reproduisons à la p. 419 est tiré de la Defcription de la ville de Paris, par Piganiol de la Force, t. ix, p. 532 et 533.

Page 418 : Resignatioparochialis eccle- siAE s. Martini de Mevdone. Ce texte, tiré des archives du secrétariat de rarchevêché de Paris, a été cité par l’abbé Lebeuf. Une copie, paraissant provenir des papiers de l’abbé Mercier de Saint-Léger, en a été communiquée par Barbier, administrateur de la Bi- bliothèque du Louvre, à Rathery qui l’a publiée pour la première fois en 1^57. {Biographie, t. i, p. 61.)

Page 420 : Parlement de Paris. Cet arrêt a été publié pour la première fois en 1823 par de L’Aul- naye dans son édition de Rabelais ; mais le texte qu’il a donné était extrêmement défectueux. C’est néanmoins celui qui a été publié même dans les édi- tions les plus récentes. 11 n’était cependant pas difficile de le vérifier sur l’original, car il figure sous le n" 635 dans le Musée des Archives. Il est d’ailleurs très fidèlement transcrit dans le catalogue de cet éta- blissement : « Ces dépenses, dit ce catalogue, sont inscrites dans un registre du conseil du Parlement et vont du 12 novembre 1551 au 16 avril 1552. Registre en parchemin. Original Arch. de l’Emp. X A 1571 fol. 3659. » Nous ne relèverons pas toutes les fautes de la transcription de L’Aulnaye. Mentionnons seulement p. 420, 1. 13 : au lieu de nagueres, mauluais ; 1. 18, au lieu de : prefentement, promptement ; p. 421, 1. i, au lieu de : fur ce, fuyure.