Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/51

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


GARGANTUA. ^î

foubz fon enfeigne : et que Merlin les conduyroit & baiileroit confeil a Gargantua ainfî que il auoit de couftume.

$ Comment Merlin compta a Gargantua que il luy fal- lait faire la guerre contre leslrlandoys et Holendoys.

fo’^^^S’ OYANT Merlin la conclufion du confeil du |l\)*j(&^ bon roy Artus comme celluy qui veult le i^^iyG./^ profEt de fon maiftre, il fen eft venu a F(7iMrWp)^ Gargantua, et luy a dit. Gargantua leuez

’• ^ ’- la main & faicles ferment au Roy de le

feruir en certaine guerre mouuee entre luy & les Irlandoys & holendoys. l.ors gargantua qui eftoit du cofte deuers le foleil qui eltoit chault et pénétrant, va leuer la main tout au large en forte quelle faifoit demye lieue & demy quart dombre tout a la ronde iuftement : & eftoit le foleil fur le point de midy, & quant Gargantua eut faift le ferment, il pria Merlin que il luy donnaft confeil : & que de force auoit affez : & que en brief il luy monftreroit louuraige que il fcauoit faire de fa maffue : puis luy dift Merlin : gargantua il te fault mener auecques toy deux mille hommes feuUement : qui feront le pillaigc quant tu auras gaigne la bataille : et faiches que tu prendras leur roy prifonnier, lequel tu admeneras au Roy artus, & les plus apparens de fa court, et les détiens prifonniers iufques a ce quon en ait faicl pre- fent au bon roy artus. Lors dift gargantua, comment paflerons nous la mer. Puis dift merlin. le vous paf- feray en vng tel nauire au nous paffafmes a venir de la petite bretaigne en la grande. Et brief fut affem- blee larmec et cnuoyee fur le port de la mer. Puis Merlin fift venir vue grofle nuée noire, & en vng mouuement furent tous paffcz la haulte mer : & fe trouuerent tous ceulx de larmee, fauf Merlin qui fen retourna a la court du Roy artus. Adonc quant gar- gantua veit fes gens près de luy il ne tut point