Page:Rabelais marty-laveaux 04.djvu/95

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


GARGANTUA, T. 1, P. 3I-35. 87

d’Hippocrate, cité par Sganarelle, dans Le Médecin malgré lui, act. II, se. 2.

Page 32, 1. i : Vn’^e cens cinq aulnes. & vng tiers d’eflamet blanc. Dans les Grandes Cronicçues (p. ■^^•^1.26) : « Deux cens aulnes defcarlate, et troys quartiers & demy. »

L. 31 : Au Hure que lay faiâ De la dignité des bra- guettes. Voyez ci-dessus, page 61, la note sur la page 4.

Page 33,1. 4 : Pour Jes fouliers furent leuees quatre cens Jîx aulnes de velours bleu cramoyfi. « Pour faire fes fouliers fut achapte chez les conroyeurs cinquante peaulx de vache & demye. » (Grandes Cronicques, p. 40,

1.3)

L. 7 : Pour la quarreleure d’iceulx furent employe^vn-^e cens peaulx de vache brune. « Pour carreler lefdifts foul- liers fut achapte cheux les taneux le cuyr de trente fîx beufz. » {Grandes Croniques, p. 40, 1. 7)

L. 10 : Pour f on f aie furent leue^ dix & huyt cens aulnes de velours bleu tainci en grene. « Pour faire le faye de liuree fut leue neuf cens aulnes & demy quartier, moytie rouge & iaulne. » (Grandes Cronicques, p. 39, 1. 28)

L. 32 : Pour f on bonnet furent leuees troys cens deux aulnes vng quart de velours blanc. « Pour faire fon bonnet a la coquarde fut baille au bonnetier deux cens quintaux de laine deux Hures et demye et vng quart iuftement. » (Grandes Cronicques, p. 40, 1. 9)

Page 34,1. 12 : Platon in fympofio. Voyez chapi- tre XIV du Banquet.

L. 16 : AFAnH or ZHTEl TA EAYTHS. « La charité ne cherche point ses intérêts. » (Saint Paul, i’"^ aux Corinthiens, chap. Xill, v. 5)

L. 24 : L’émolument tel que fcauent les médecins Gre- goys. Voyez Galien au liure IX du Traité des simples, dans le chapitre intitulé : Jaspe verd.

Page 35, Lu : Soixante neuf millions huyt cens nouante &* quatre mille dix tv huyt moutons à la grand laine. « Ces moutons, à la grande laine, au type des