Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/222

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


\6l

COUILLU — COUPPIER

couiUonifovmcs… dauant vous coutempneesfeurent… » II, 260. Couillu. « Tesfieburesquartaines, Couillu. » II, 140. «… bons compagnons, & bien couillu^. » 258. « Entends tu, couillu au Diable. » 350. «… tu te veulx abfenter du combat, Couillu… »

399- Coul. Cou. «… auoit vn collier

d’or au coul. » II, 415. — Col

de la vessie. « Le coul d’icelle

comme vn batail. » II, 376. Couleffres. Reptiles. II, 499. Coulement. Ecoulement. « Le

coulement & laps de la fontaine. . . »

III, 161. Couleur. « De ce qu’eft fignifié

par les couleurs blanc & bleu. »

I, 39-,

« Couleur de roy. Leonato, qui tire fur le tanné. » Oudin. Recherches italiennes francoifes. « Le premier à qui il s’adreffa, eftoit veftu d’vn robbe… de cou- leur de roy… » III, 210. — Fi- gurément : «… ie n’auois cou- leur de Rhetoricque plus valable ne argument plus perfuafif… »

II, 165. «… foubs couleur & occafion… » 363. «…foubs cou- leur de chareffe & amitié… foubs couleur & fiction de vouloir fa fille efpoufer. .. » 398.

COULEUVRINE, COULEVRINE. « Eu-

fthènes fus vne longue Couleurine

iouoit des doigtz, comme fi feuft

vn Monochordion. » II, 493.

Voir Basilic, Bombarde, Couille-

vrine. Couliere. « En fécond feruice

furent feruies :… De la veffe

couliere. » III, 219. Couliz. « Pour les malades ilz

vfent de vent couli^ comme de

couliz on nourrift les malades de

noftre pays. » II, 420. Couller. Couler. « Vn aultre

iour fe exerceoit à la hafche.

Laquelle tant bien coulloyt… qu’il feut paffé cheualier d’ar- mes. » I, 89.

Coulouoir. « Pantagruel vouloit redoubler au coulouoir. » I, 359. Voir l’article précédent.

Coup. « A périr n’y a qu’vn coup. » III, 139. A ce coup. Voir p. 6, col. 1. Voir Basilic, Fes- toyer.

Coupe testée, Couppe guorgée. Contrepèterie pour tejle, guorge coupée : « Epiftemon qui auoit la coupe tejlée. » I, 362. «… eut la couppe guorgec. » II, 12.

Coupeau, Couppeau. Coupure, morceau. «… n’en euffiez donné vn coupeau d’oignon. » I, 3. «… les abattoit comme vn malfon faift de couppeaulx… » 361.

Coupeleau. Au coupeleau, à la coupelle, à l’épreuve, à l’exa- men. «… le feeut fi bien que su coupelaud il le rendoit par cueur à reuers. » I, 57.

Couper. « Autres coupaient le feu auec vn coufteau… » III, 81.

Coupeur, Couppeur. Voir Bar- berot, Bourse.

Couplement. «… fyllabes reful- tantes au couplement de toutes les confonantes auecques les vo- cales. » II, 26.

Coupler, Couppler. «… au nom… des quatre feffes qui vous engendrèrent : & de la vi- vifique cheuille, qui pour lors les coupploit. » II, 14. «… vn homme couplé fus vne fille. » II, 274.

Couppeaureille. «… coufteaulx qu’on appelle couppeaureille. »

J> 357-

Couppe. Plateau. « Vous… ferez en celle couppe de balance, le mien mouton Robin fera en l’aultre. » II, 290.

Couppier. Celui qui verse à boire.