Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/253

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DEPOPULER — DESBAPTISER

I 9 3

Depopuler (Depopulari. Dépeu- pler). «…Barbares de Spagnola, qui auoient pillé, depopulé, & fac- caigé les fins maritimes… » 1,182.

Déporter, Desporter (se). Se transporter, aller, se rendre. «… fe dejportoient en Bracque ou es prez… » I, 86.

— Se remettre à, se confier à. « Puis doncques que de voftre mariage fus moy vous déporte^, i’en fuis d’opinion. » II, 225. « Refte doncques que… nous déportons de cette curieufe in- quifition au décret inuariable de Dieu tout puiffant… » III, 259.

— Cesser, s’abstenir de. «… ne vous fafchera, fi pour le prefent ie m’en déporte. » I, 9. « Aulcuns lui tindrent compai- gnie, les aultres s’en déportèrent. » 154. «… l’on m’a di<5t que Thau- mafte en feift vn grand Hure… par ce ie m’en déporte pour le prefent. » 320. « Vous parlez de baifer damoizelles… voluntiers ie m’en déporte… » II, 305. «… ie me deporteray pour le prefent de vous en narrer ce que i’en trouuois. » III, 255.

Déposant. «… plus n’en did le depofant. » I, 72 et IV, 116.

Déposer. «… elles… depofent leur hypocrifie… » II, 157.

Deposcher. «… penfant que Marquet luy deuft depofcher de fes fouaces… » I, 98.

Déposséder, Desposseder. « le ne dis… qu’on ne puiffe… def- pojfeder… ceux qui de l’eaue be- nifte beuuroyent… » I, 277. « Iuppiter ne s’eftimant débiteur à Saturne, le depojjedera de fa fphasre. » II, 27.

Dépravé. «… feroit iceluy appé- tit ou fruftratoire ou depiaué… » III, 258.

Dépression. «… profonde <&/ »■ ? /- fan de la fourcile & paulpiere. »

I, 313. «… Dieu… veult fou- uent fa gloire apparoiftre… en la deprefjïon des puiffans ce en l’ereftion des fimples & hum- bles… » II, 205.

Déprimer. «… l’oifeau… incon- tinent par les longes feroit plus bas déprimé. » II, 69. «… dé- primer la rébellion de la chair. »

155-

Deprisement, Desprisement.

«… deprifement incroyable de tout ce pourquoy les humains tant veiglent… » I, 4.

Dépucelle. « Rien du blanc fa- crofainft barbouillé ne feut, dé- pucelle, ne entommé. » II, 452.

Depuis. Après, ensuite. «… depuis qu’vne fois l’ont mis entre leurs ferres. » III, 45. « Depuis def- cendifmesvn degré marbrin fous terre. » 137.

Derechef. Voir De, p. 181, col. 1.

Dérision. «… l’enfigne exteriore (c’eft le tiltre. . .) eft communé- ment receu à derifion & geur- difTerie. » I, 4.

Desangonier. « Là ton efprit ton mal defangonic. » III, 276.

Desarroy. «… coururent enfem- ble vers la porte de l’orient, ou eftoit le defarroy. » I, 179. « Tous feront en dejarroy… » II, 27. «… voyant le defarroy, ie debar- quaydulieu. » 135. «…voyant frère la n le defarroy &. tumulte. .. » 414. «… en tel defarroy péri- rent… » III, 357.

Desarsonner. «… ne peuuent le nerfeauerneux… dreffer, s’ilz ne font tresbien fouettez… qui ainfi me fouetteroit me feroit bien au rebours defarfonner… » II, 310- 311.

Desbander. «…approchant d’elles (l’Amour, des Muses) il desban- doit fon arc, fermoit fa troufié. »

II, 154-

Desbaptiser. « Chofe pour la-

v.

•3