Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/298

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


238

ESCARPE — ESCHERVIZ

trouppe. » III, 96. Voir Démar- cher.

Escarpe. «… tomba toute Y êf carpe de la muraille… » III. 409.

Escarpin. «… fouliers, efcarpins, pantoftes… » II, 237.

Escarque. « Frère Ian affocié des maiftres d’hoftel, cfcavques, pa- netiers, efchanfons… apporta quatre horrificques partez de iambons… » II, 498.

Escarteler. Terme de blason. «… félon iceulx (efcriptz) ont taillé leurs apophtegmes & dic- tez : en ont… efcartelè leurs chauffes… » I, 37.

Escelle. Aisselle. «… luy getta vn gros tribard qu’il portoit foubz fon efcelle… » I, 99. «… fe recourfa robbe, cotte, & chemife iufques aux efcelles. . . » II, 89.

Eschalleur. Écalleur. «… Perti- nax (eftoit) efchalleur de n03’s. »

I, 365. .

Eschallox. Echelon. «… mon- tons feulement ces efchallons. » E48.

Eschalloté. «… c(ouillon) efcbal- lotè. » II, 131.

Eschalote. «… les bafteurs, qui ne lairtent ail, oignon ne efcba- lote es iardins… » II, 23.

Eschancré. «…Bragars,Napleux, E/cbancrei, Ribleurs… » III, 243.

Eschange. «… par négligence & faulte de commun traitement feirent de Vie à Mort efcbange. »

II, 12. «… fans maladie aul- cune précédente feift de vie à mort efcbange… » 255.

Eschanson. Voir Escarque.

Eschantillox. «… leurs a (Tri- bunian) taillé leurs morfeaulx par ces petitz boutz & efcbant li- ions desloixqu’ilzont en vfaige. » II, 209.

Eschapper. «… nous allègues tu innocence, orça, comme chofe

digne d’c/cbapper nos tortures… » III, 50. «… deftiné à chofes ii grandes… ii vne fois il efcbappe quelque trifte afpeft en l’angle Occidental de la feptieme mai- fon. » III, 394.

Escharbot. Jeu. « A efcharbot le brun. » I, 82.

Escharbotté. «… c(ouillon) ef- cbarbotlè. » II, 158.

Escharbotter. «… bafton bruflé d’un bout, dont on efcbarbotte le feu. » I, 110. «… coquins de village qui fougent & efcbar- bottent la merde des petitz en- fans… pour trouuer les noyaulx. » 383.

Escharmouche. Voir Escarmoucbe.

Escharpe. « Le mairtre d’hoftel tenoit fon braz guaufche en ef- cbarpe. » II, 325.

Eschaubouii.lé. «… c(ouillon) efcbaubouillc. » II, 138.

Eschauffaut. «… non les palais, maifons, loges, galeries & ef- cbauffauti feulement eftoient pleins de gens… mais auffi les toitz… » III. 398. «… les com- pagnies des muficiens, lefquelz on auoit pofé en diuers efcbauf- faut\ fus la place. » 406.

Eschauffer. « Iamais ne puiiïiez vous… efcbauffer, que à coups de bafton. » II, 14. « Benoift monfieur… vous efcbauffei en voftre harnois… » 294.

Eschelette. Jeu. « A monte monte Yefcbelette. » I, 83.

Escheneau. «… les goutieres… finifloient en grands efcbeneaulx qui tous conduifoient en la ri- uiere par deffoubz le logis. » I,

Escheoir. «… quant efcbeoit le propos… » III, 301.

Escherviz. Racines du cbervis (si- ser) désignées et décrites dans le Trésor de santé, p. 432. Voir le Ménagier de Paris, T. II,