Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/307

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ESSAYER

2 47

Espois, Espoisseur. Voir Espes.

Espouilleresse. Voir Belistre.

Espousailles. Voir Enfiansailles.

Espousé. Voir Effiancc.

Espouser. «… tes fortes fiebures quartaines, orça, qui te puiffent e/poufer. » III, 51. « Garde… que n’efpou/e la fiebure quartai- ne. » 159.

Espousseté. «… vu fien ieune paige… tant bien teftonné, tant bien tiré, tant bien efpotijfeté… » I, 60. «… après luy n’y a que efpoujfeter. » 322. Voir Décrot- ter.

Espouventable. «… Pantagruel eftant encores au berfeau feift cas bien cjpouuentables. » I, 233.

EsPOUVENTABLEMENT, EsPOVAN-

tablement. «… s’efcria efpou- uentablemcnt… » II, 88. «… hur- lans & crians tous enfemble ef- pouanlablement. » 414.

ESPOUVENTEMENT, EsPOUVANTE-

ment. «… en efpouuantement s’efueiglant… » II, 75. «… en grand efponuenleinent du peuple alliftant… » III, 408. Espoventer. «… ce que efpouenla bien lefdides faiges femmes… »

I, 229. «… tous feurent non à tort efpoueiitex…. » II, 6.

Espoys. Voir Espes,

Espreuve, Esprouve. «… f(ol) à efpreuue de hacquebutte. » II, 184. «… fi ces cheualiers vou- loient faire efprouue de leurs vertus.,. » III, 404.

Esprins, Esprise. «… efprins de témérité… » I, 106. « L’afpre chaleur d’vne grand flamme ef- pri/e… » 210.

Espron. Voir Esperon.

Esprcuver. «… print en fes mains troys vieulx fufeaulx… puys efprouua leurs poindes… »

II, 87.

Espurge. « Lathyris uulgô Cata- putia minor, Efpurge. » De laii-

uis et grœcis hominibits arborum, fruticum, herbarum… — Lute- tiae. R. Stephan. 154s. 8°. «… les trempa en vinaigre, pour veoir fi elle eftoit elcripte de laicl : de efpurge. » I, 333.

Esquadron. «… fe trouuerent enueloppez entre quelque efqua- dron des forains… » III, 406.

Esquame (Squama, écaille). « C’eft

vn poiflbn… fans efquames

II, 277.

Esquarquillé. «… les doigts des mains e/quarquille^… » II, 257.

Esquarrer. «… efquarroient ra- uelins… » II, 7.

Esquelz. Voir Es, p. 235, col. 2.

Esqoif. Voir Equif.

Esquinance, Esquinanche. « Ne ayez paour de YEfquinance… » II, 159. « Vinaige fuyuoit à la queue de paour des Efquinan- ches. » 479. Voir Argentangine.

Esquinerie. «… iou te efquine- rie… » Je t’échinerais (gascon).

II, 402 et IV, 260. Esrafflade, Esraflade. « Pour

le pis… ie n’en auray qu’vne efrajflade… » II, 433. «… efra- flades de picques & efpees. »

III, 407..

Esrené. Ëreinté. «… auparauant eftoit efrenè… » I, 156. « C(ouil- lon) efrenè. » II, 138.

Esrener. Casser les reins. «… Yef- renoit comme vn chien. » I, 106. «… chafler & efrener ces larues buftuaires… » II, 14. « Le pallefrenier l’apperceut (l’Afne) & commenda… le traic- ter à la fourche, & Yefrener à coups de baftons. » III, 31.

Essay. «… il feut paffé cheualier d’armes en campaigne, & en tous ejftiys. » I, 89. «… beuuez en hardiment, i’en ay faid Vef- fay, c’eft le vin de la Faye mo- niau. » 131.

Essayer. Voir Baston.