Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/309

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ESTAU — ESTOUPER

249

248. «… c’eftoient les quatre eftati de l’ifle. » 438. Voir Bas, Bénéfice, Catalogue.

Estau. « L’anguille y eft, & en ceft eftau mulTe. » I, 12.

Esterner. Eternuer. «… touffoyt, fangloutoyt, ejîernoit, &l fe mor- uoyt en archidiacre… » I, 78.

Esteuf. Balle de jeu de paume. « On croyt le premier qui dict fi Yefteuf eft fus ou foubz la chorde… » I, 210. « La machine ronde eft la pelote ou Yefteuf. » 211. « Vn efteuf en la bra- guette… » 240.

Estimateur. «… Dieu fera iufte eftimateur de noftre différent. »

I, 170. «… entre iuftes cftima- teurs… » III, 161.

Estimation. «… Alexandre le grand… l’auoit (Ariftoteles) en telle eflimation… » II, 6. «… fa coingnee luy eft en tel pris & eflimation, que feroit à vn Roy fon Royaulme. » 262. «… en poix, en valleur, en eflimation il vous emportera hault & : court… » 290. «… à Y eflima- tion de cent fois Sexterces… » III, 161. Voir Dez.

Estincele. Voir Bubelette.

ESTIOMENÊ (’Eaeiojttvo ; , rongé).

« C(ouillon) efliomcnc. » II, 139. Estival. «… folftice eftiual. » I.

280. Estivallet. Voir. Botine. Estoc. Pointe. «… lancea vn efloc

volant auditfl Tripet… a I, 134.

«… vn efloc d’armes… » 345.

«… d’efloc & de taille… » 356.

«… efpées, verduns, eflocs… »

II, 7. «… fimeterres, eflocs, raillons… » III, 38.

Estoffb. «… fontaine fantaftique, d’efloffe & ouurage plus pré- cieux… qu’onques n’en fongea. . . Pluto. » III, 157.

Estoffé. «… croiffans efloffe^ en riche broderie… » III, 401.

Estoile, Estoille. «… Yefloilc Matute… » II, 222. «… vous iure par Yefloille Pouffiniere… ■> 419. Voir Coruscant, Escu.

Estomach. Voir Abboy, Abboyer, Aduocat, Affamé.

Estommi. Abattu, étourdi. « Lors les haratz qui eftoient eflommis Triumpheront en royal palefroy. » I, 15. «… ny a meilleur remède de falut à gens eflommix & re- creuz que de ne efperer falut aulcun. » 160.

Estonné. «… vne maladie bien horrible… laquelle rendra le monde bien eflonnè… » III, 238.

— comme canes. «… eflonne ; comme canes… » I, 311.

— comme jondeurs de cloches. «… tous eflonne^ comme fon- deurs de cloches… » I, 104. Voir Cloche.

Estonnement. Voir Concussion.

Estonner. «… le moyne… luy donna… fus l’os Acromion fi rudement qu’il Yeftonna… » I, 159. «… Yeflonnent (la terre) & efpouantent par prodiges… » II, 365. «… comme fi le chant des Coqs hebetaft, amolift & eflonnafl la matiere&leboysdu Suzeau… » 490.

Estorce. Entorse. « Le pourfui- uoyent, dont en eurent Yeflorce. »

I> 347- Estouper, Estoupper. Boucher. « Les affiftans commencèrent fe eflouper les nez… » I, 316. «… eflouppoit (Diogène son ton- neau)… » II, 8. «… eft à fça- uoir, fi ce trou par cefle cheuille peult entièrement eftre eflouppc. » 303. «… quand l’on eflouppc le trou de leurs nidz… » 489. «… eflouppant fon nez… » 509. «… n’y a homme… qui… ne m’euft auec vne charrete de foin eflouppè le trou du cul… » III, 7 1 -