Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/322

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


262

FAIRE

— perdre. «… faifoyt perdre les pieds aux moufehes… » I,

45-

— trembler le lard au char- nier. Voir Charnier.

— venir l’eau à la bouche. Voir Eau.

Faire remplace souvent un verbe exprimé précédemment. « Et prendray autant à gloire qu’on die de moy, que plus en vin aye defpendu que en huyle, que fijl Demofthenes quand de luy on difoit que plus en huyle que en vin delpendoit. » I, 6. «… l’emporta en tapinois, comme feift Patelin l’on drap. » I, 20. «… luy faifoit changer de poil (à fon cheual) comme font les moines de Courtibaux… » I, 47. «… abatoit boys comme vn faufeheur faiâ d’herbes. » I, 64. Voir Abattre. «… vn vielleuz au mylieu d’vn carre- four affemblera plus de gens, que ne feroit vn bon prefeheur euangelicque. » 65. « Le char- gèrent de coups, comme on faiâ vn afne de boys. » 160. « La leua de terre… auffi facillement que feriez vne fonnette d’efpar- uier. » 244. « le croy que l’ombre de monfeigneur Panta- gruel engendre les altérez, comme la lune faiâ les cathar- rhes. » 283. « LesGeans… em- portèrent leur Roy Anarche à leur col… comme fijl Eneas fon père Anchife. » 356. « Pan- tagruel tira fa langue… & les en couurit comme vne geline faicl fes poulletz. » 375. «…ils tireroyent de l’huyle d’vn mur. Auffi font-ils… car fouuent ils mettent au preflbuër des chaf- teaux… » II, 213.

— Il s’emploie en un sens analogue dans des phrases né- gatives. « Aués vous bien le

tout entendu ? Beuuez donc vn bon coup fans eaue. Car fi ne le croiez, non foys ie. .. » I, 225. «… me rendez mes patenof- tres… Non feray, par mon fer- gent… » 324. «… vous petez, Panurge ? Non foys… » 300. «… aduenir encores pourroit. Non fera, Hercules. » II, 12. «… ne vous defplaife… Non faiâ il… » 146. « Vraybis… non ferons… » 461. «… vous n’eftes délibérez de refpondre. Non feray ie par ma barbe… » III, 4. «… ne mange qu’à fes heures. Non fay-ie… mais toutes les heures font miennes. » III, 36. « ie toutesfois ne refpondis, non fijl Pantagruel… » 74.

Faire. Absolument. Agir. « Tant feirent & tracafferent pillant & larronnant, qu’ilz ar- riuerent à Seuillé… » I, 103.

Laisser faire. «… n’en parlez plus & m’en laijfe% faire… »

I, 310. « Laiffie^ faire aux quatre bœufo de devant. » Voir Beuf.

En faire autant. Voir Autant, p. 61, col. 2.

Faire. Rendre. « Comment Panurge feit quinaud l’An- gloys… » II, 312. Voir Canti- queur.

Etre fait, Devenir. « Lors font faiâi debteurs qui parauant eftoient prefteurs. » II, 34.

Ce qu’est de faire. Voir De, p. 178, col. 1.

Je ne sçaurois que vous en faire. « Vous… ne croyez que ainfi foit… le ne fçaurois que vous en faire. Croyez le fi voulez… »

II, 404.

Faire le. Affecter, simuler, contrefaire. « fongeoyt creux, faifoyt le fuccré… « I, 45.

Faire de, dans un sens ana- logue. — de l’asne… Voir Asne. des bons conipaignons. Voir Corn-