Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/325

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


FARFELU

FATAL

26f

faict monfieur Lucifer fe paift à tous fes repas de Farfnl, ! — pour entrée de table. » 431. «… foy tous rendre Farfadet^ gentilz. » 432. « Lémures, La- res, Farfadet^ & Lutins. » III, 149.

Farfelu. Gras, rebondi. « C(ouil- lon) farfelu. » II, 139. «… les Andouilles farfelues fes enne- mies mortelles… » 372. «… vne embufcade d’Andouilles farfe- lues… » 396. «… vn gros Cer- uelat fauluaige & : farfelu… » 413.

Farfouillant. « C(ouillon) far- fouillant. » II, 181.

Farfouillé. «… depuy la dé- nonciation du concile national de Chefil, par laquelle elles (les Andouilles) feurent far fouillées. guodelurees, & intimées. » II,

39Î-,,.,

Faribole. «… ce ne font faribo- les… » I, 216. « Les fariboles de droict. » 246.

Farine. «… aultres de femblable farine… » I, 58. «… de pareille farine. » II, 122 et III, 190.

Farouche. «… gens infulaires, Bandouilliers, & Farouches. » II, 397. « le ne fuis tant farou- che ne implacable que vous pen- feriez… » III, 189.

Fascher. «… en cas que viure encores entre les humains ne leurs fafchafl. » II, 297. « Deux motz : mais que ie ne vous faf- che. » 354.

— Se fascher de… « Aufil bien fe fafche Lucifer de leurs âmes. Et les renuoye ordinaire- ment aux Diables fouillars de cuifine… » II, 431.

Fascherie. «… mefhaing ou faf- cherie… » II, 279. « Panta- gruel reftoit tout penfif & ïnelancholicque. Frère Ian l’ap- perceut, & demandoit dont luy

venoit telle fafcherie non acouf- tumee. » 535. Voir En, Entrer, Estrif.

Fascheux. Fatigant, ennuyeux. «… tant long, curieux, & faf- cheux compte. » II, 119.

Fascicule (Fasciculus, diminutif de fascis, faisceau). Fagot. Voir Collifier.

Faseol (Phaseolus, Faséole, petite fève) «… Pois, Febues, Fafeoli, Noix… » II, 45.

Fasque. «… poudre de diamer- dis qu’il portoit toufiours en vne de fes fafques… » I, 363. Voir Bougette.

Faste. «… eftoient les iours diftz malheureux & nefalles, efquels le Prêteur n’vfoit de ces trois motz, fajles et heureux… » III, 185.

Fastidieux. «… l’ennuy tedieux Nous a renduz fi tresjaflidieux En noz efpritz… » III, 300.

Fat. «… fat, niays, & igno- rant. » I, 77. «… qui caute- ment fçayt obuier es inconue- niens de paoureté, vous appelez Saige mondain, quoy que fat foit il en l’eftimation des Intel- ligences cceleftes… » II, 178. « le ne fuys poin<ft fat iufques là. » 298. «… le monde eft deuenu mauuais garfon, & n’eft plus gueres fat. » 242. «…fat plus ne gloux fera. » III, 5. Voir Fade.

Fatal (Fatalis, marqué par le des- tin). «… tout le refte eft for- tuit, & dépendent des fatales difpofitions du Ciel. » II, 53. «… le {on fatal de voftre ma- riage y eft efeript. » II, 88. « Comme porte mon (oïtfatal. . . » 174. «… (œurs fatales… » 239. «… fon deftin fatal… » 259. «… tes devinées fa ta les… » 356. «… fi telle eft… voftre deftinee fatale… » 387. «… telle eftoit