Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/326

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


266

FATIDICQUE

FAULX

l’inftitution première, & fatale deftineedeseftoilles… » III, 17. « Le tréteau fatal, le voicy : Qui prefagill de toutes chofes. » 176.

Fatales. Substantivement. « Si tu ne veux veoir tes aures vi- tales Bien toft voiler aux Par- ques & Fatales. » III, 278. Fatidicque. Fatidique (Fatidi- cus. Prophétique). « Leur fon (des cloches de Varenes) eft… plus fatidicque que des chaul- drons de Iupiter… » II, 154. «… l’efprit fatidicque… » 212. «… ceft Oracle eft infallible : Il eft feur, il eft fatidique. » III,

Fatidicquement. «… auili faii- dicquement… » II, 176.

Fatrasserie. «… fatrafferies de papiers… » I, 267.

Fatrouille. Voir Emburelucoquer.

Fatrouiller. «… feurement on pouuoit après luy fatrouiller fans danger de chancre… » III, 120.

Fatuel (Fatuus. Fou). «… ainfi faut-il… mettre tout en non cha- loir. Ce que vulgairement eft imputé à follie. En cette manière feut du vulgue imperit appelé Fatuel le grand vaticinateur Faunus… » II, 178. « S’il eftoit Dieu Fatuel… niary de la diue Fatue… » 185.

Faucile. Focile. Os du bras ou de la jambe. « Les fauciles comme faucilles. » II, 379. «… fommes di&z Paradolains, au long fau- cile… » III, 191.

Faucille. «… fourreau de fau- cille… » III, 47 et IV, 324. Voir Coignie, Droicl, Faucile.

Faulcheron. Danse. « Le faul- cheron. » III, 223.

Faulcon. Oiseau de proie. « Sa- cres, Laniers, Faulcons… » I, 200.

■r- Petit canon, «… couleu-

urines, bombardes, faulcons… »

I, 101. «… vn coup de faul- con… » II, 467.

Faulconneau, Fauconneau. Ca- non plus petit que le faucon. «… feurent ouiz du mole dix coups de verfes & Faulcon- neaulx… » II, 277. « Dedans vn faulconneau de bronze il met- toit fur la pouldre de canon… vne ballote de fer… » II, 488. Voir Arquebouse, Chambre.

Faulconnerie. Voir Asturcier.

Faulconnier. «… en faulconnier auecques vn leurre & guand de oizeau. » II, 436.

Faulsere. «… notaires/<iN//i ; m. . . »

II, 4SI-

Faulte. Défaut, endroit où une chose vient à manquer. «… fuz la faujle des couftes… » I, 106. «… en la faulte d’vne dent creuze… » 142. «… fouz la faute du harnois… » III, 408.

— d’argent. Voir Argent.

En faulte de. Voir En, p. 222, col. 2.

Sans faulte. II, 316 ; III, 57.

Sans poinct de faulte. II, 147. 149, 501.

Avoir faulte. «… ce dont on n’a iamais faulte… » II, 468.

Il y a de la faute. « // n’y aura poind de faulte. » II, 134. «… en toutes chofes il y a de la faute, & rien n’eft en tous endroits heureux… » III, 99.

Faire faulte. Voir Faire. Faultier. Fautif. « Entre iceulx (les archiers) vn eftoit tant faul- tier, imperit, & mal adroid, que lors qu’il eftoit en ranc de tirer, tout le peuple fpe&ateur s’efcar- toit. » 453. Voir Confrarie. Faulx, Faulce, Faulse. Dissi- mulé, mensonger. « Ha faulce mort, tant tu me es maliuole… » I, 231. «… la faulfe vieille vef- noit & velToit… 293. « .,, Pa-