Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/329

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


FERIES

FERREMENT

269

Feries (Fœriœ, Fêtes). « .., les Feries des pefcheurs… » II, 228. «…feries de ce bon Vul- can en May… » 262. Voir Estt- rial.

Ferine. Gibier, venaison. « L’vn s’exercite à vener la Ferine. » III, 276.

Ferir. Frapper. «… fans nul fé- rir… » I, 178. «… Loupgarou… la paroit (sa masse) pour en fe- rir Pantagruel. » 360. «…pour mieulx veoir ce que i’en voul- droys ferir. » II, 72. «…ferir les Grues volans par l’aër… » 152. « Triboullet tira fon efpée de boys, & l’en voulut ferir. » 11,212. «… il paffoit les flèches entre les doigts des ieunes en- fans… fans aulcunement les fe- rir. » 389. « Les ballote & dra- gées… fembloient bien debuoir ferir le paige… » 488. «… print vne grotte pierre le voulant ferir par la moitié. » II, 37.

— Présent «… par fon ex- cefiïue chaleur ferijl le cer- ueau… » II, 229. «… eft la fouldre détournée & iamais ne les ferit… » 489. «… iamais ne feriffent les ennemis, que en li- gne diagonale… » III, 88.

— Imparfait. «… iamais n’en feriroit perfonne (Cupido, de son arc). » II, 152.

— Parfait. «…ferut le nerf de la mandibule… » I, 142. «… en ferut à toute oultrance le moyne au milieu de la poicTrine… » 159. «… tyra fon dict braque- mart, & en ferut l’archier… » 163.

— Impératif. «… homme de bien frappe, feris, tue & meur- tris tous Roys… » III, 37.

— Participe. «… le pauure haire qui Vxaoit féru du bour- don… » I, 142. «… de la ve- naifon ainiî férue la chair plus

tendre… eftoit… » II, 390.

«… tout le peuple fpe&ateur

s’efcartoit de paour d’eftre par

luy ferui. » 453. Fermail. Fermoir. « Quel bre-

uiaire fuft, certes ne penfoys,

voyant les reigletz, la rofe, les

fermait^, la relieure & la cou-

uerture. » III, 186. Ferme. Terre ferme. « Pluft à

Dieu… que… ie feufl’e en terre

ferme… » II, 337. Ferme. Adverbialement. «… te-

noit l’arbre fort & ferme. » II,

339-

Fermenter. Activement. «… le- uain pour fermenter la patte. » II, 484.

Fermer (Firmare, affermir, fixer). « Auiez vous là fermé voftre penfée. » II, 21.

Fernel. Pièce de bois sur la proue d’un vaisseau. « Pour dieu, fauluons la brague : du fernel ne vous fouciez. » II, 337.

Ferraille. «… repetasseurs de vieilles ferrailles Latines… » II, 9 ; III, 8. «… mefchante fer- raille de moines… » III, 114. Il y a ici un jeu de mots sur ferraille et freraille.

Ferraroise (a la). Voir p. 3, col. 1.

Ferrât (Ferratus, garni de fer). … auoient barbe raie & pieds fer rats. » III, 103.

Ferrement «…commencèrent… acheuer ceulx qu’il auoit délia meurtriz. Scauez vous de quelz ferremens ? A beaufx gouuetz qui font petitz demy coufteaux dont les petitz enfans de noltre pays cernent les noix. » I, 108. Voir Aguiser.

— Dans un sens libre. «…i’ay le ferrement in fatiguable… » II, 134.

— Ferremens de la messe. « In- terrogées fus les caufes de ceftuy