Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/333

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


FIC

FIGURE

273

«… l’Empereur fans qu’il de- bourfe rien luy demandera celuy (l’argent) du Duc de Ferrare lequel ne tient que à vn Fiat. » III, 364.

Fie. « Tachor, vu fie au fonde- ment. » III, 205.

Fictil (Fictilis. De terre cuite). «… tonneau fiâil… » II, 8.

Fiction (Fictio, fictiouis. Façon, travail). «… ainli s’eftoient mis en armes pour plus honorable- ment le recuillir fans aultre fiction ne mauuaife affection… » II, 398. «… fiction & fraude occulte… » 474.

Fiebvre, Fièvre. « Treues de foif. Ha faulfe fiebure, ne t’en iras tu pas ? » I, 21.

— de veau. « C’eft… le paou- ure Diable de Panurge, qui a la fiebure de veau. Il tremble de paour quand il eft saoul. » II, 350.

— Ephémère. Voir ce mot.

— quartaine. «… ie vous me- troys en chien courtault les fuyars de Pauye. Leur fiebure quartaine. » I, 146. « Combien la denrée de mouftarde ? Vn de- nier… Tes fleures quartaines… » 368. « Les prefeheurs de Vare- nes… deteftent les fécondes nop- ces… Elles font… leurs fortes fiebures quartaines. » II, 39. « le feray (refpondit Panurge) tes fortes fiebures quartaines… » 123. « Tes fiebures quartaines, Couil- lu. » 140. « Tes fortes fiebures quartaines… lourdault fot que tu es. » 294. Voir Espouser.

— quarte. «… mal facré, fiebures quartes… » III, 72.

Fieffé. « Goutteux fieffé^… » II, 1.

Fiel. «… en Andouilles plus touft l’on trouuoit merde que fiel. » II, 416. Voir Dolouoire.

Fier. «… leur fier marcher… » II, 397. «…fiers comme Efcof-

fois. » III, 70. — Fourche fiere. « Efguifoient vouges, picques.. fourches fieres… » II, 7. « Le pylore, comme vne fourche fiere. » 375.

Fier. Sorte de raisin. Voir Bicane.

Fièrement. «… tant fièrement frappoyt. » I, 107. «… toutes aultres abbayes font fièrement murées. » 189. Voir Donner sur.

Fiereté. «… en toute fiereté couru- rent enfemble vers la porte de l’orient. » I, 179.

Fieulx. « Par foy, nos fieulx, i’aymerois mieulx veoir vn… oyzon en broche. » II, 308.

Fifre. Voir Fenaison.

Figue. « Ecco lo fico. Voila la figue. » III, 203. Jeux. « A fi- gues de Marfeille. » I, 81. « A la figue. » 83. Appeler figues fi- gues. Voir Appeler.

Figues dioures. Voir Dioiire. Faire la figue. Voir Faire, p. 261, col. 1.

— Par ma figue. Exclamation ordinairement employée pour par ma foi. « Par ma figue, vous feriez bien empefehez… » II, 241. Dans le passage suivant c’est bien une figue qui est plai- samment invoquée. « Par la figue, refpondit l’afne, laquelle vn de nos anceftres mangeant, mourut Philemon à force de rire, voicy bafme monfieur le rouffin. » III, 33. feux : « Aux Figues de Marfeille. » I, 81. « A la Figue. » 83.

Figure. «… tout le monde en figure cryoit Euohe. » III, 150.

— en logique. Voir Contra- dictoire.

— en géométrie. «… en figure intercalaire. » III, 92.

«… figure heptagonne… » 157, 160, 166. Voir AEqui- lateral, Exagone, Excoler, Inter- calaire.