Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/360

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


^oo

GRAVE — GRESLE

ply des louanges & gratulations que vous… feiftes… » I, 182.

Grave. Grève. «… fur \z grauc. » I, 238.

Graver. Gravir. « grauoit… es arbres comme vn chat… » I, 90. « Si quelq’vn grauoit en vne arbre… » 106. « Allez en la ville grattant comme vn rat contre la muraille… » 353. Voir Diaphragme.

Gré (a). « Ce que Gargantua prinl bien à gré. » I, 77. « Il luy voulut donner l’abbaye de Bour- gueil, ou de Saind Florent… ou toutes deux, s’il les prenoit à gré. » 189. Voir Boire, p. 86, col. 2.

Grecisme. Langue grecque, traité sur la langue grecque. « Maif- tre Iobelin bridé… luy leugt… Hebrard Grecifme… » I, 58 et IV, 103. «… font dictz Par- rhefiens en Grecifme, c’eft à dire fiers en parler. » I, 66.

Greffe. « Clerc de greffe… » III, 242. Voir Arrest.

Grefvement, Griefvement. « Il a grefuement péché. » II, 110. «… foy griefuement complai- gnans… » 235.

Grefve, Griefve. Grève. Jambe. Armure des jambes. «… notez qu’il auoit très belles griefues. »

I, 32. «… fphaceloyt les greues… » 106. «… vne maffe, des gouffetz, des greues, vn gor- gery… » 345. «… caliges, greues, foleretz, efprons… » II, 7. «… Michel Doris qui porta le trançon de grette en fa jambe. » 119. «… Breton eftoit guor- giafement armé, mefmement de grefues, & folleretz afferez… »

II, 309. «… grefues à belles poin<ftesdehouzeaulx. » II, 325.

Grehenhasch. Voir Ebash. Greigneur. Plus grand. Compa- ratif de l’ancien français. «… la

victoire… vient… non au plus fort ou greigneur… » I, 34e.

Grenade. «… tenoit vne pomme de grenade en fa main, et la donnoit à qui lui pourrait ouf- ter. » I, 92. Voir Aigrcdoux.

Grene. Voir Graine.

Grené, Grenet. Grenu. « Il (maiftre Iean Ieudy) eft gal- land & vous fçait tant bien trouuer les alibitz forains & petitz poullains gretiei en la ra- touere, que après luy n’y a que efpouffeter. » I, 322. «… fans danger de chancre, vérole, piffe chaude, poullains grcnès & tels autres menus fuffrages… » III, 120. Notre texte conforme à l’édition originale, porte « poul- lains, greues, mais le manuscrit donne grené, et l’ensemble des passages réunis ici prouve que c’est la bonne leçon. «… fe doibuent garder de verolle, de chancre, de pifTes chauldes, poullains grenet%, Sic. » II, 243.

Grenotlle. «… pefchans aux grenoilles… » I, 96. «… getta le corps de Loupgarou tant qu’il peut contre la ville, & tomba comme vne grenaille, fus ventre en la place mage de la- dite ville… » I, 361. «… vn Ambaffadeurenuoyé àDarius… luy offrit vn oyfeau, vne gre- naille… » II, 390. « Les Gre- noilles en leur première généra- tion font dictes Gyrins… » III, 198-199.

Grenoillere. « Mon ame s’en fuyra en quelque grenoillere. »

I, 22.

Gkephier. «… tabellions, no- taires, grephiers… » II, 200.

Gresamine. « Des grefatnines fruift delicieulx. » III, 220.

Gresle. «… vne grefle de coups de poing, fus le mourre. » II, 103.