Page:Rabelais marty-laveaux 05.djvu/361

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


GRESLER — GRINGUENAUDE

30I

Gresler. «… vn petit Diable (le- quel encores ne fçauoit ne ton- ner ne grejler, fors feulement le Perfil & les choux… » II, 427.

Gresleur. Voir Geleur.

Gresse, Gkeysse. «… pettoyt de greyffe… » I, 44-45. «… gros breuiaire… pefant tant en greffe que en fremoirs & parchemin… vnze quintaulx fix Hures. » 79. De haulte gresse, de basse gresse. «… ces beaulx liures de haullc greffe… » I, 5 et IV, 62. «…breuiairesi« haulte greffe… » 250. « Ce font… moutons de haulte futaye, moutons de haulte greffe… de grâce vendez m’en vn.. vous payant en monnoye de Ponant de taillis & de baffe greffe. » II, 290.

Gresseur. « Ian de Paris eftoit greffeur de bottes… Le pape Sixte greffeur de verolle. » I, 366.

Grève. Voir Grefve.

Grever, Griefver. Chagriner, tourmenter. «… de la cheute n’eftoit aulcunement greuè. » I, 91. « ..- plus toft eftoit le beuf au feu… moins greuoit le fto- mach. » II, 80. «… qui eft ce que plus griefue le Pape… » III, 342. Voir Comparoir.

Greziller. Griller. Voir Dégai- ner.

Grezillon. Voir Dévotion.

Griays. «… f(ol) griays. » II, 183.

Grief. Adjectif. « Ce que luy eft tant grief de foy par la cordiale affection de laquelle toufiours a chery fes fubieftz. » I, 116. «… ne te foit de les venir veoir grief. » III, 301. Voir Ab- horrent.

Substantif. «… plus grief luy eft, en tant que par toy, & les tiens ont efté ces griefi, & tords faidz. » I, 116.

Griesche. Jeu. « A la grief che. » I, 82.

Griffé. Pourvu de griffes. «… vn grand dogue… griffé comme vn diable de Lamballe… » III, 215.

Grignoter. «… grignotte d’vn tranfon de quelque mifficque precation… » I, 242. « Grigno- toit par foubfon : beuuoit par imagination. » II, 383. «… plus à bas n’en grignoterons. » 431. «… nous banquetans, grigno- lans, & faifans beaulx & cours difcours… » 463. «… ce mot acheué nous laiffa au lieu gri- gnotans. » III, 35. Voir Grâce.

Grignoteur. «… l’hofte en fon temps auoit efté… grand gri- gnoteur, beau mangeur de foup- pes Lionnoifes… » III, 64.

Grii.lotier. «… Luculle (eftoit) grillotier… » I, 365. Voir Chair- cuit ier.

Grimault. « Aultres croyffoient par les ïambes… Et les petits grimaulx les appellent en gram- maire Iambus. » I, 221. » à difficulté feroys ie receu en la première claffe des petitz gri- maulx. » 254. «… f(ol) gri- mault. » II, 183. «… y accourut le maiftre d’efcholle auecques tous fes pedaguogues^nVnflî//*, & efcholiers. » II, 438.

Grimoyre. « Au tour de luy eftoient troys presbtres bien ras & tonfurez, lifants le Grimoire, & coniurans les Diables. » II, 427.

Gringalet. « Pour le dernier feruice… Des gringalet^. » III, 220.

Gringorienne. Voir Eau.

Gringoter. « Vous ne viftes onques Rofiïgnols mieux grin- goter… » III, 27.

Gringuenaude, Gringuenaulde. «… eft declairé innocent du cas priuilegié des gringue- naudes… » I, 280. « Pour le dernier feruice… Des gringue-