Page:Racine - Les Plaideurs, Barbin, 1669.djvu/15

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


LES


PLAIDEVRS.


COMEDIE.



A C T E   I.


S C È N E   PREMIERE.


PETIT JEAN traînant un gros ſac de procès.

Ma foi ! ſur l’avenir bien fou qui ſe fira :
Tel qui rit vendredi, dimanche pleurera.
Un juge, l’an paſſé, me prit à ſon ſervice ;
Il m’avait fait venir d’Amiens pour être Suiſſe.
Tous ces Normands voulaient ſe divertir de nous :
On apprend à hurler, dit l’autre, avec les loups.