Page:Racine - Les Plaideurs, Barbin, 1669.djvu/31

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
PETIT JEAN

Dire un mot à monſieur ſon ſecrétaire ? Non.

CHICANEAU

Et monſieur ſon portier ?

PETIT JEAN

Et monſieur ſon portier ? C’eſt moi-même.

CHICANEAU

Et monſieur ſon portier ? C’eſt moi-même. De grâce,
Buvez à ma ſanté, monſieur.

PETIT JEAN

Buvez à ma ſanté, monſieur. Grand bien vous faſſe !
Mais revenez demain.

CHICANEAU

Mais revenez demain. Hé ! Rendez donc l’argent.
Le monde eſt devenu, ſans mentir, bien méchant.
J’ai vu que les procès ne donnaient point de peine :
Six écus en gagnaient une demi-douzaine.
Mais aujourd’hui je crois que tout mon bien entier
Ne me ſuffirait pas pour gagner un portier.
Mais j’aperçois venir Madame La Comteſſe
De Pimbeſche. Elle vient pour affaire qui preſſe.