Page:Racine - Les Plaideurs, Barbin, 1669.djvu/56

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


CHICANEAU

Ajoute cela.

L’INTIMÉ

Ajoute cela. Bon : c’eſt de l’argent comptant ;
J’en avais bien beſoin. Et, de ce, non content,
Aurait avec le pied réitéré. Courage !
Outre plus, le ſusdit ſerait venu, de rage,
Pour lacérer ledit préſent procès-verbal.
Allons, mon cher monſieur, cela ne va pas mal.
Ne vous relâchez point.

CHICANEAU

Ne vous relâchez point. Coquin !

L’INTIMÉ

Ne vous relâchez point. Coquin ! Ne vous déplaiſe,
Quelques coups de bâton, & je ſuis à mon aiſe.

CHICANEAU

Oui-da : je verrai bien s’il eſt ſergent.

L’INTIMÉ en poſture d’écrire.

Oui-da : je verrai bien s’il eſt ſergent. Tôt donc,
Frappez : j’ai quatre enfants à nourrir.

CHICANEAU

Frappez : j’ai quatre enfants à nourrir. Ah ! pardon !
Monſieur, pour un ſergent, je ne pouvais vous prendre ;
Mais le plus habile homme enfin peut ſe méprendre.
Je ſaurai réparer ce ſoupçon outrageant.
Oui, vous êtes ſergent, monſieur, & très ſergent.