Page:Racine - Les Plaideurs, Barbin, 1669.djvu/55

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


L’INTIMÉ

Monſieur, pardonnez-moi, je ſuis fort honnête homme.

CHICANEAU

Mais fripon le plus franc qui ſoit de Caen à Rome.

L’INTIMÉ

Monſieur, je ne ſuis pas pour vous déſavouer :
Vous aurez la bonté de me le bien payer.

CHICANEAU

Moi, payer ? En ſoufflets.

L’INTIMÉ

Moi, payer ? En ſoufflets. Vous êtes trop honnête :
Vous me le paierez bien.

CHICANEAU

Vous me le paierez bien. Oh ! tu me romps la tête.
Tiens, voilà ton paiement.

L’INTIMÉ

Tiens, voilà ton paiement. Un ſoufflet ! Écrivons :
Lequel Hiérome, après pluſieurs rébellions,
Aurait atteint, frappé, moi ſergent, à la joue,
Et fait tomber, d’un coup, mon chapeau dans la boue.