Page:Racine - Les Plaideurs, Barbin, 1669.djvu/83

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée




ACTE troiſième

S C È N E   I
Chicaneau, Léandre, Le Souffleur.
CHICANEAU

Oui, Monſieur, c’eſt ainſi qu’ils ont conduit l’affaire.
L’huiſſier m’eſt inconnu, comme le commiſſaire.
Je ne mens pas d’un mot.

LÉANDRE

Je ne mens pas d’un mot. Oui, je crois tout cela ;
Mais, ſi vous m’en croyez, vous les laiſſerez là.
En vain vous prétendez les pouſſer l’un & l’autre,
Vous troublerez bien moins leur repos que le vôtre.
Les trois quarts de vos biens ſont déjà dépenſés
À faire enfler des ſacs l’un ſur l’autre entaſſés