Page:Raynal - Histoire philosophique et politique des établissemens et du commerce des Européens dans les deux Indes, v1.djvu/558

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
Table des matières
532

53^ TABLE DES MATIERES,

V

W av-vt.jc , chargé en 1598 d’aller avec huit vaiffeaux faire un établiflement à Java. 310. Van- Riebeck , propofe en 1650 aux Plollandois de formerun établiifement au Cap de Bonne-Efpérance. 39I. Vafco de Gaina , amiral Portugais , envoyé par Emmanuel , parcourt la côte orientale de l’Afrique & aborde dans l’Indoftan , après une navigation de treize mois, Vajfaux (grands) , sbaincs par Louis XI, en France , au quinzième fiècle. 31.

Vedam , livre reconnu par tous les peuples , depuis l’Indus , jufqu’au Gange, pour contenir les principes de leur religion. 93.

Venife. Etat floriiïant de fa marine , de fon commerce , de fes finances , de fes arts , depuis le huitième fiècle. L’orfèvrerie y étoit portée à un degré fupérieur. 2.3 , .

Vénitiens , fe T’ouvrent la route d’Egypte & obtiennent à force d’argent des Mammelus que leur pays devienne l’entrepôt des Indes. 148 , 149. Vérité, on ôtoit anciennement la noblefTe à celui qui déguifoit la vérité au roi : eft-ce parce que les fujets n’ont plus ofc la leur dire , ou qu’ils n’ont plu« voulu l’entendre , que cet ufage a ceifé ? 189. Virginité , eft chez les Indiens elfentielle à la validité du mariage. 86. Les religieufes au Japon ne font point vœu de virginité : elles font au contraire des prêtreffes de l’amour. Sageffe de cette inflitution. 2.59 , 0.60. w

yy arwick y amiral Hollandoîs, regardé par cette nation comme le fondateur de fon commerce dans les Indes. 313.

Fin de la Table des Matières du Tome premier.