Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/329

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
309
germanie méridionale

dans la Germanie. L’extrémité occidentale de la vallée du Danube pointe vers les brèches qui s’ouvrent au sud de la Forêt Noire et des Vosges et se continuent jusqu’au centre de la France, formant ainsi une trouée qui conserva son importance jusqu’à une époque récente de l’histoire.

N° 265. Stations lacustres du lac de Neuchâtel.
D329- Stations lacustres du lac de Neuchâtel. -liv3-ch2.png

En 1887, le niveau du lac de Neuchâtel a été artificiellement baissé de 2m50 et l’altitude en est actuellement de 432m30 environ. L’ancien rivage est indiqué en traits discontinus.

Sur les soixante-dix et quelques stations lacustres connues maintenant, quarante-cinq appartiennent à l’âge de la pierre, les autres à celui du bronze. Le village situé au plus près de la rivière qui s’écoule au nord vers le lac de Bienne était encore habité pendant l’âge de fer, au moins jusqu’au premier siècle avant l’ère vulgaire.


Les chemins de commerce danubiens furent aussi des chemins pour les dévastateurs, Germains, Slaves, Finnois, Mongols ou Turcs, et l’on sait de quelles tueries les uns et les autres avaient bordé leur route : il a donc paru fort probable à nombre d’historiens que les grottes aux galeries profondes creusées dans ces régions devaient servir de refuge aux descendants terrorisés des populations qui vivaient dans la riche vallée danubienne depuis l’époque de Hallstatt jusqu’à