Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/369

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
349
fragmentation et disparition des barbares

fusion des races et sous-races est faite depuis des siècles assez intimement pour que les caractères distinctifs, les noms se soient perdus, et l’on ne voit pas que les probabilités d’origine puissent se changer en certitude.

D369- colonne antonine. les germains vaincus implorent l’empereur -liv3-ch2.jpg
colonne antonine. les germains vaincus implorent l’empereur

Que sont devenus les Suèves, les Alains, les Visigoths, les Alemannen, les Burgondes qui restèrent fixés sur le sol des Gaules et qui certainement ne se sont pas en tous lieux mélangés d’une manière intime avec les anciennes populations aborigènes ? Suivant les mille circonstances qui se sont présentées, telle bande étrangère, après s’être établie dans son domicile actuel par le droit de la conquête, a pu, grâce à sa vaillance, à l’accoutumance des voisins, se maintenir en sécurité dans un milieu hostile ; telle autre resta dans le pays comme alliée pour