Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/425

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
405
œuvre juridique de justinien

qui se produisit dans le cirque entre les cochers « bleus » et les cochers « verts » (552) : il se dirigeait lâchement vers l’Asie, s’il n’avait été soutenu par l’énergique et intelligente Theodora, la fameuse courtisane qu’il avait épousée et dont il ne faut peut-être pas croire tout le mal qu’en raconte la tradition chrétienne : elle tomba souvent dans l’hérésie, puissant motif de haine pour le clergé.

D424- ravenne - l'impératrice theodora et sa suite -liv3-ch3.png

Cl. Alinari.

ravenne — l’impératrice theodora et sa suite
(Mosaïque du sixième siècle.)

Intangibles étaient censés les empereurs, mais l’histoire nous montre que le destin farouche ne les épargnait point. Sur cent neuf personnages qui, du partage de l’empire romain par Theodose à la prise de Constantinople par les Turcs, occupèrent le trône, soit comme empereurs titulaires, soit comme collègues ou associés, près du tiers seulement moururent dans leur lit impérial, huit périrent à la guerre, douze abdiquèrent, douze autres moururent en prison ou au couvent, trois périrent de faim, douze furent mutilés, vingt