Page:Reclus - L'Homme et la Terre, tome III, Librairie universelle, 1905.djvu/74

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
56
l’homme et la terre. — orient chinois

capitale du Royaume Fleuri : deux vallées tributaires viennent déboucher dans la vallée majeure.

N° 218. Du Hoang-ho au Yang-tse-kiang.
D074- Du Hoang-ho au Yang-tse-kiang -liv2-ch11.png


Ce point de passage exerce une attraction d’autant plus énergique qu’il communique au sud avec une brèche des monts Tsin-ling, par une route tracée avec art qui s’élève d’environ 900 mètres sur les escarpements de la montagne, et franchit l’arête à une