Page:Reclus - L’Homme et la Terre, tome 1, Librairie Universelle, 1905.djvu/433

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
411
histoire de l’elam

variées, et fondaient les métaux nobles, l’or, l’argent, le cuivre. Comme astronomes et mathématiciens, ils participaient à la science des Chaldéens, pratiquaient des calculs, prédisaient le retour des éclipses et connaissaient « le nombre d’or », c’est-à-dire la période de dix-neuf années après laquelle le soleil et la lune se retrouvent dans la même situation par rapport à la terre.

N° 66. Plan de Suse.
D433- Plan de Suse. -L2-Ch 1.png
1. Citadelle. 2. Palais de Darius (Apadana). 3. Acropole royale.


Ils divisaient le temps, années, mois, semaines et jours exactement comme leurs voisins potamiens ; enfin, ils possédaient l’écriture, trésor des trésors.

La période glorieuse de la puissance élamite remonte à quarante-deux siècles avant nous. A cette époque, des rois désignés sous le nom de Nakhonte ou de Nakhunta régnaient à Suse ; leur domination s’étendait vers l’ouest jusqu’à la Méditerranée ; nous ne pouvons dire