Page:Reclus - La Coopération, ou Les nouvelles associations ouvrières dans la Grande-Bretagne.djvu/41

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
41
ASSOCIATIONS OUVRIÈRES DANS LA GRANDE-BRETAGNE.

sait un bénéfice net de 62 500 francs sur un capital engagé de 230 000 francs. Le dividende était partagé entre les associés au taux de 5 % du capital souscrit, plus une part dans le bénéfice net distribuée au prorata des achats. Les profits diminuaient les prix d’achat de près de 50 %, proportion énorme qui s’explique par le perfectionnement des procédés de fabrication, rendue moins chère qu’elle ne l’était à l’origine, et qu’elle ne l’est encore dans la généralité des minoteries circonvoisines. Des courtiers étaient chargés de vendre la farine du « Moulin du Peuple, » Mais on a fini par supprimer ces intermédiaires, non pas pour motif d’économie seulement, mais aussi parce que la Société aurait pu être considérée comme responsable de tel ou tel acte de malhonnêteté individuelle.

Les farines sont expédiées dans une dizaine de magasins gérés directement pour compte de la Société. L’immense succès du Moulin du Peuple a forcé, depuis, les concurrents à diminuer leurs prix en améliorant la qualité de leurs marchandises, et l’on estime que le public des consommateurs fait de ce chef un bénéfice de 6 250 000 francs par an.

Moins cultivés ou moins sociaux que leurs confrères de Rochdale et de Coventry surtout, les actionnaires de la minoterie de Leeds se sont, en 1858 seulement, décidés à se procurer un lieu de réunion avec journaux et bibliothèque. Aujourd’hui ils tâchent de regagner le temps perdu. Ils ont installé des magasins d’épiceries sur le modèle de ceux de Rochdale, des abattoirs, des crémeries, des maisons de confection. La Société s’est lancée dans la construction ; elle se vante de posséder la plus grande masse de bâtiments du Yorkshire, Il est vrai que son chiffre d’affaires est considérable, qu’elle compte 4 000 membres, et qu’elle possède 11 succursales. Le moulin livre 63 500 kilogrammes de farine par semaine ; de nouveaux arrangements peuvent l’élever à plus du double.


La minoterie de Rawtenstall a été fondée par six coopérateurs déterminés, qui, à leur début, n’avaient à leur disposition que 5 fr. chacun. Aujourd’hui, leur association possède en toute propriété un capital de 75 000 fr. qui rapporte un intérêt annuel de 40 %.


La Manchester et Salford Equitable Cooperative Society doit son origine à quelques membres de la Roby-Brotherhood, qui avait été fondée le jour de Noël 1853, sous le nom de Bond of brotherhood and Mutual Auxiliary Society (Société du lien de fraternité et de secours mutuels), association de quinze ouvriers maçons, teneurs de livres, relieurs, papetiers, mouleurs, etc. Tous pauvres, mais tous d’une grande moralité et d’une affectuosité remarquable, ils ont, à leur guise, réalisé la donnée que Balzac proposait à l’élite de la jeunesse française dans son Histoire des Treize. Il y a quelque chose de touchant dans cette confraternité.